Free, Orange, SFR et Bouygues : découvrez qui a la meilleure qualité de service mobile selon le régulateur

Free, Orange, SFR et Bouygues : découvrez qui a la meilleure qualité de service mobile selon le régulateur

Comme prévu, l’Arcep a levé le voile sur sa 19ème enquête annuelle d’évaluation de la qualité de service des opérateurs mobiles métropolitains. Bilan, Orange est globalement devant, Bouygues Telecom fait la différence sur SFR et Free Mobile est derrière, parfois plombé par l’itinérance Orange.



Dans cette campagne 2018, plus d’un million de mesures en 2G, 3G et 4G ont été réalisées sur l’ensemble du territoire, dans tous les départements que ce soit à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments et dans les transports, à savoir tous les TGV, intercités, RER, métros, autoroutes mais aussi une vingtaine d’axes routiers secondaires et plus de 50 TER. Comme toujours, l’enquête s’est orientée sur les services mobiles les plus répandus comme la navigation web, la lecture de vidéo, le transfert de données, SMS et appels vocaux. 

Premier enseignement, le débit moyen en mobilité en France métropolitaine s’établit à 30 Mbit/s en 2018 et continue à croître en 4G atteignant 39Mbit/s. "Sur les réseaux mobiles des quatre opérateurs, la qualité des services « data » s’améliore, et ce dans toutes les zones : rurales, intermédiaires et denses", fait savoir l’Arcep. Plus précisément selon les mesures effectuées, "Orange affiche les meilleurs résultats. Bouygues Telecom prend globalement l’avantage sur SFR. Enfin, si Free Mobile progresse, il affiche des résultats sensiblement moins bons sur un grand nombre d’indicateurs", estime encore le baromètre.

Autre information, en zone rurale, Bouygues Telecom obtient les meilleurs résultats pour les services voix, SMS et data, juste devant SFR puis Orange. Dernier, Free Mobile est pénalisé par "une couverture 4G moins étendue que celle des autres opérateurs", analyse le régulateur, omettant de souligner que les mesures effectuées intègrent aussi bien l’itinérance Orange et donc des débits bridés que le réseau propre de Free Mobile, sans aucune distinction faite. 
 

Les disparités persistent entre les zones denses et rurales 

 
C’est encore et toujours le gros bémol, si les opérateurs poursuivent l’extension de leur couverture 4G, "à ce jour, de nombreuses zones du territoire n’en bénéficient pas encore. En particulier, en zone rurale, si les débits mesurés continuent à progresser, le débit moyen demeure nettement inférieur à ceux des zones denses et intermédiaires", note l’Arcep. Et d’ajouter qu’il est aujourd’hui nécessaire de réduire ces écarts de performances, c’est d’ailleurs l’objectif du "New Deal".
 
Afin de se rendre compte plus précisément de la qualité de service mobile des opérateurs, l’Arcep a mise à jour ses cartes sur "Monreseaumobile.fr" et open data. Vous pouvez ainsi retrouver les résultats de couverture au deuxième trimestre 2018 et au premier semestre pour la qualité de service. Constat, Free couvre 90% de la population et 66% du territoire en 4G contre 97% et 76% pour Bouygues et 97% et 78% pour SFR. Leader, Orange couvre 98% de la population et 85% du territoire. A noter qu’en 3G, Free couvre 78% de la surface derrière Bouygues (92%). Orange (98%) et SFR (96%) sont devants.
 
Par ailleurs, sur les mesures effectuées par l’Arcep, Free arrive derrière sur de nombreux indicateurs. Sur les débits moyens 3G/4G descendants et montants, Orange caracole en tête, devant Bouygues et SFR. L’opérateur de Xavier Niel ferme la marche et se voit pénalisé par l’itinérance Orange, l’Arcep ne se focalise pas ici seulement sur le réseau propre de Free Mobile.
 
 L’opérateur historique en orange, Bouygues en bleu, SFR en rouge et Free en vert.
 
A noter que du côté des transports, 270 000 mesures ont été effectuées sur les routes et sur 20 nationales, 250 000 dans tous les Intercités et 50 TER , 130 000 dans les TGV et 100 000 dans les RER, Transiliens et métros.