5G : un marché mondial à plus de 1000 milliards d’euros à horizon 2028

5G : un marché mondial à plus de 1000 milliards d’euros à horizon 2028

Selon le rapport «5G Economics of Entertainment» récemment publié, commandé à Ovum par Intel, il est prévu que, au cours de la prochaine décennie (2019-2028), les entreprises du secteur des médias et du divertissement devraient gagner près de 1 300 milliards de dollars (1120 milliards d’euros) grâce à la 5G.

Le rapport indique que dès 2025, 57% des revenus mondiaux des médias sans fil seront générés grâce aux capacités à très large bande passante des réseaux 5G et des appareils fonctionnant en 5G. "La 5G va inévitablement bouleverser le paysage des médias et du divertissement. Ce sera un atout concurrentiel majeur si les entreprises s’y adaptent" déclare Jonathan Wood de chez Intel.

Il souligne également que la 5G accélérera la consommation de contenu, y compris les médias mobiles, la publicité mobile, le haut débit à la maison et la télévision, et améliorera l’expérience sur un large éventail de nouvelles technologies immersives et interactives, la réalité augmentée , la réalité virtuelle, etc.

Lorsque les réseaux sans fil 3G ont été lancés, personne n’aurait pu prédire à quoi ressemblerait le monde mobile aujourd’hui. La 4G aux États-Unis a permis l’émergence de nouvelles industries. Des sociétés comme Airbnb, Uber, Netflix et Spotify n’auraient peut-être pas été possibles sans la technologie 4G. Les applications immersives et les nouveaux médias – des applications et des fonctionnalités qui n’existent actuellement pas – atteindront une ampleur sans précédent d’ici 2028, ils devraient générer plus de 67 milliards de dollars par an soit la valeur de l’ensemble du marché mondial actuel des médias mobiles – vidéo, musique et jeux – en 2017. 

Par ailleurs, le trafic mensuel moyen par abonné 5G passera de 11,7 Go en 2019 à 84,4 Go par mois en 2028, date à laquelle la vidéo représentera 90% de l’ensemble du trafic 5G.