La Société NPA Conseil accusée de dénigrer Free sur Twitter sous une fausse identité

La Société NPA Conseil accusée de dénigrer Free sur Twitter sous une fausse identité
 
Nous vous en parlions hier, Free avait enquêté sur l‘utilisation d’un faux compte Twitter au nom de l’ancien PDG d’Orange, Didier Lombard. BFM en dit aujourd’hui un peu plus sur cette affaire.
 
Le compte en question dénigrait régulièrement Free et, dans une moindre mesure, SFR. Free a alors fait la démarche de contacter l’ex PDG d’Orange, pour savoir s’il était derrière ce compte Twitter. Ce dernier a démenti et a même cherché à le faire supprimer. Il a d’ailleurs exprimé ses "regrets du fait des soucis que cause à Free cette pénible affaire".
 
 
Free a donc continué son enquête, et a obtenu les 5 adresses IP qui utilisaient ce compte, suite à une demande auprès de la police judiciaire. BFM rapporte que "plusieurs adresses IP aboutissent à la société NPA Conseil". Il s’agit d’une grosse société de conseil, agissant dans le milieu des télécoms et des medias, dont l’actionnaire à 95% est Philippe Bailly,
 
BFM s’étonne alors : « Hasard ou coïncidence, les tweets de Philipe Bailly sont parfois retweetés par DidierLombard1. Autre fait troublant : Free, la principale cible de DidierLombard1, n’a jamais été client de NPA Conseil. En revanche, Orange, dont notre mystérieux twittos tresse les louanges, est un des clients de NPA Conseil. »
 
Grace à la levée du séquestre sur les éléments de preuve obtenus par les huissiers chez NPA Conseil, la justice devrait pouvoir maintenant découvrir toute la vérité sur cette affaire.