Molotov supprime les enregistrements gratuits, cap sur un nouveau modèle économique

Molotov supprime les enregistrements gratuits, cap sur un nouveau modèle économique

 

Le service de télévision par internet supprime sa fonction « bookmarks » pour les utilisateurs qui disposent d’un compte gratuit. Seuls les abonnés payants en bénéficieront désormais, les offres ont d’ailleurs été revues.

Mais pourquoi ? Contacté par Next Inpact, la plateforme OTT explique sa décision par le doublement du barème de la Cope privée, une redevance revue à la hausse récemment. Autre motif, la popularité des enregistrements chez les utilisateurs « gratuits », ce qui commence à coûter très cher à Molotov. 

Dans l’optique d’un changement de modèle économique, le service de télévision qui pourrait être racheté d’ici l’automne, met donc fin à ses bookmarks sur les comptes gratuits, ces derniers ne sont d’ailleurs plus consultables, il faudra donc à présent souscrire à une offre payante pour y avoir accès. A ce propos, la start-up a décidé de booster la capacité de stockage de son offre à 3,99€/mois de 100 à 150 heures. L’objectif affiché est d’inciter les utilisateurs « gratuits » à opter pour le payant. Molotov promet enfin de nouvelles fonctionnalités et services dans les semaines à venir.

Victime de son succès , l’offre gratuite de Molotov avait déjà est amputée en décembre dernier à la suite d’une baisse de la capacité de stockage de sa fonctionnalité bookmarks, laquelle est passée de 10 heures d’enregistrements à 8h. C’est aujourd’hui de notoriété publique, la plateforme éprouve de grandes difficultés à monétiser son service bien qu’il soit populaire et de qualité. Pour atteindre l’équilibre financier, il lui faudrait entre 500 000 et 750 000 abonnés payants et c’est loin d’être le cas.