Freezone S'inscrire

Iliad cartonne en Italie, le titre s’envole en Bourse

Alors que son cours ne cesse de baisser depuis quelques mois, le groupe de Xavier Niel compte sur ce relais de croissance prometteur pour séduire de nouveau les investisseurs. Force est de constater que c’est bien parti.

En effet, le titre d’Iliad décolle de la plus belle des manières aujourd’hui, auréolé d’une hausse de près de 8% à 145 euros à 12h, passant même à 9,48% (147,20€) à 13h45. La raison, Iliad a annoncé hier en fin d’après-midi avoir franchi la barre du million d’abonnés de l’autre côté des Alpes et ce seulement 50 jours après le lancement en grande pompe de son forfait 30 Go à 5,99€/mois. Le groupe a également indiqué étendre son offre commerciale aux 200 000 prochains abonnés. La réaction ne s’est donc pas faite attendre à la Bourse de Paris. "C’est plus que les attentes les plus optimistes", ont souligné ce matin des analystes de chez Oddo BHF, rapporte Zone Bourse.

 

 

 

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (31)
Afficher les 26 premiers commentaires...
Avatar du membre
Premium

taduarial
Envoyer message
 
11647 points
Posté le 20 juillet 2018 à 08h16 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Antwan a écrit
taduarial a écrit à mettre en perceptive avec la valeur et son cours en France Iliad n'est coté qu'en france

oui, je devais rajouter une perceptive de durée dans mon post : depuis 2 ans

Posté le 20 juillet 2018 à 09h01 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

C'est sans aucun un bol d'air pour Illiad cette remontée du titre mais les réalités actuelles sur les difficultés de Free à engranger de nouveaux abonnés ADSL vont faire de cette envolée passagère, une simple éclaircie...Prochaine hausse...sortie de la V7...en septembre...peut-être...

Posté le 20 juillet 2018 à 09h43 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
mico3786 a écrit
C'est sans aucun un bol d'air pour Illiad cette remontée du titre mais les réalités actuelles sur les difficultés de Free à engranger de nouveaux abonnés ADSL vont faire de cette envolée passagère, une simple éclaircie...Prochaine hausse...sortie de la V7...en septembre...peut-être...

Du fait de la fibre, et même de la 4G, Free ne pourra plus obtenir les chiffres d'avant sur l'ADSL.

Certes l'éclaircie est passagère, mais Free va/devrait repartir bientôt via la fibre et leur arrivée dans les RIP.

Posté le 20 juillet 2018 à 10h46 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
NiPenseMemePas a écrit
  Du fait de la fibre, et même de la 4G, Free ne pourra plus obtenir les chiffres d'avant sur l'ADSL. Certes l'éclaircie est passagère, mais Free va/devrait repartir bientôt via la fibre et leur arrivée dans les RIP.
Je suis d'accord avec toi. C'est vrai que l'arrivée de Free dans les RIP devrait nettement améliorer le nombre de fibrés dans les mois à venir car s'il y a 750 000 abonnés de Free fibrés, cela allait plutôt très lentement lorsque Free fibrait seul. je prends l'exemple de mon département la Seine Saint Denis où seulement 6 villes sur 38 sont fibrées et encore que partiellement. Pourtant Free a commencé à fibrer le 93, il y a de cela plus de 8 ans. L'année dernière SFR a fibré entièrement ma ville et je suis parti chez eux car si je devais attendre Free je devrais sans doute attendre encore 5 ou 6 ans. Étant en plus à plus de 3 400 mètres du central téléphonique et une connexion en débit descendant  de 5 à 6 gigas...j'ai préféré sauté le pas et pourtant j'étais chez Free depuis 1999...en 50 heures puis en ADSL.

Posté le 01er août 2018 à 19h42 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

1. c'est "auraient quité".

2. "L’agence Bloomberg" ce sont les américains et on sait maintenant que ceux-ci ne sont pas contents du fait que nous les Français nous avons des prix peu cher car quand nous payons 20€ par mois en tout illimitée, quand eux payent entre 70 et 120€ et ça les fait bien suer. Ils préfèrent un "Drahi" vendant ses pilones á leurs fonds de pensions.

3. Peut être que l’agence Bloomberg s'est allié á Stéphane Richard pour lâcher cette bombe financière pirate. En effet Ce même Stéphane Richard à déclarer récemment qu'il ferait tout pour aider à revenir à trois opérateurs en France en montrant doigt bouyges et Free. Ces rumeurs sont déloyales car non vérifiées.

4. Lorsque l'état Français aura récupéré toutes ses billes chez Orange et donc ne pourra plus les aider à se renflouer, et que Free ne devras plus payer pour l'itinérance , là on vas bien rigoler.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide