Les utilisateurs vent debout contre le nouveau service SFR Presse, selon une étude

Les utilisateurs vent debout contre le nouveau service SFR Presse, selon une étude

Depuis début juillet, SFR a lancé une nouvelle version de son service SFR Presse, qui propose 18 titres accessibles en illimité. Un service qui n’est désormais plus inclus dans les forfaits téléphoniques, et coûte maintenant 5 euros par mois pour les clients SFR (sans engagement de durée) et 10 euros pour les non-clients. Pour ceux qui disposaient déjà de SFR Presse dans leur offre, le service reste accessible gratuitement.

Mais si cette nouvelle version était annoncée comme une amélioration pour les utilisateurs, ce n’est visiblement pas ce que pensent ces derniers. C’est en tout cas ce qui ressort de l’étude réalisée par Netino (Webhelp) et Synthesio sur la perception sociale du nouveau SFR Presse. Cette étude se base sur la collecte automatique des données sur un corpus de plus de 600 000 000 sites, blogs, forums, profils Facebook et Twitter

Ainsi, selon l’étude, depuis que SFR a proposé une nouvelle version de son application SFR Presse, ses clients l’ont largement critiqué. "L’expérience utilisateur du nouveau SFR PRESSE, c’est une catastrophe totale. Plus de UNE, plus de vue d’ensemble, plus de pdf…nul" résume un abonné mécontent . Les nombreux dysfonctionnements expliquent l’ampleur des réactions négatives. L’information a été largement relayée par les internautes avec 801 avis, majoritairement négatifs.

Les publications visent principalement la lecture difficile des journaux, ainsi que l’impossibilité de télécharger du contenu (plus précisément des PDF). Les internautes dénoncent le prix imposé alors que jusqu’à présent, l’application était gratuite.

"L’ancienne version de l’application SFR Presse était très appréciée par les clients. Preuve en est que la modification constitue une raison d’insatisfaction générale des clients, ainsi qu’une raison de résiliation de leurs contrats" conclut l’étude.