Pour contrer Iliad, Telecom Italia en appelle au ministre italien de l’intérieur quant à la sécurité des SimBox

Pour contrer Iliad, Telecom Italia en appelle au ministre italien de l’intérieur quant à la sécurité des SimBox

Benedetto Levi le jeune DG d’Iliad Italia qui a brillamment lancé la Rivoluzione Iliad lors de la conférence du 29 mai dernier, avait prévenu avant même le lancement de l’offre en Italie, "les autres opérateurs essaient de nous mettre des bâtons dans les roues, mais cela ne nous arrêtera pas". Un quotidien italien révèle que Telecom Italia aurait, suite à un incident sur une SimBox saisi pour avis le nouveau ministre italien de l’intérieur, sur fond de sécurité nationale.

Il y a 14 jours Iliad Italia lançait son offre destinée à révolutionner le marché du mobile en Italie en proposant un prix très attractif, une généreuse enveloppe de data et surtout plus de transparence et de simplicité par rapport à la concurrence (sans couts cachés qui font augmenter substantiellement la facture en fin de mois et à un prix fixe).

Pour distribuer ses cartes SIM, Iliad Italia s’appuie sur des distributeurs automatiques de cartes SIM tels que nous les connaissons en France. Pour les italiens, c’est une grande nouveauté et nous vous avions expliqué que la loi est plus stricte de l’autre côté des Alpes ainsi, les bornes Free ont été adaptées donnant naissance aux SimBox (ajout d’un scanner et d’une caméra) car les opérateurs doivent vérifier l’identité du futur abonné en demandant la présentation d’une pièce d’identité avant la délivrance de la carte.

C’est, selon il Sole 24 Ore, ce processus qui aurait posé problème. Un homme aurait réussi a obtenir une carte SIM en utilisant la pièce d’identité d’une femme et une carte de crédit au nom d’une autre personne. Iliad s’est rendu compte du problème au bout de 10h et a désactivé la ligne. 

Il n’en aura pas fallu plus pour que son concurrent direct, Telecom Italia, toujours selon le quotidien, saisisse pour avis le nouveau ministre de l’intérieur, Matteo Salvini, en demandant des "explications et des éclaircissements sur le respect de la procédure d’Iliad" qui permet de s’assurer de l’identité de l’abonné.