Free compte se lancer à l’horizon 2020 sur le marché des entreprises

Free compte se lancer à l’horizon 2020 sur le marché des entreprises

En route vers la création de Free Business.

Déjà en avril dernier, Maxime Lombardini, désormais président d’Iliad, avait confié sans ambages devant la Commission des affaires économiques que Free prévoit de débarquer sur le marché des entreprises quand toutes les conditions seront réunies. Samedi, lors de la convention Free, son successeur à la direction générale du groupe, Thomas Reynaud est allé plus loin en déclarant que l’opérateur "réfléchit à se lancer à l’horizon 2020 sur le marché des entreprises, PME, TPE et grandes entreprises où les produits sont relativement chers et non adaptés."

Si aujourd’hui rien n’interdit à une PME, TPE de s’abonner aux offres de Free avec la possibilité de souscrire à plusieurs lignes sur une facture par exemple pour le mobile, l’opérateur de Xavier Niel est toutefois conscient qu’une myriade d’entreprises abonnées à ses offres fixe ou mobile souhaiterait un service et des offres dédiés, dit professionnels. Interrogé sur un éventuel lancement de Free sur le marché B2B, Maxime Lombardini avait déclaré il y a quelques semaines : « on a l’ambition quand on aura une couverture fibre un peu plus importante et que l’on sera à peu près autonome c’est-à-dire libéré de l’itinérance Orange sur le mobile, d’attaquer le marché des entreprises au sens plus large où il y a un vrai déficit ». Une nouvelle révolution se prépare t-elle ? Orange Business, Bouygues Pros et SFR Business vont devoir s’y préparer.