Le service de messagerie Yahoo! Messenger ferme ses portes après 20 ans d’existence

Le service de messagerie Yahoo! Messenger ferme ses portes après 20 ans d’existence

Le service de messagerie de Yahoo a été délaissé au profit Facebook et d’autres applications de messagerie mobile. De ce fait, Yahoo ! Messenger va bientôt disparaître.

D’après les informations du site TechCrunch, Yahoo ! Messenger, la messagerie de Yahoo âgé de 20 ans maintenant, fermera ses portes à compter du 17 juillet.

La maison-mère de Yahoo, Oath explique : « Aucun service de remplacement n’est prévu ». Cependant, la société travaillerait sur une nouvelle messagerie sous la forme d’une application nommée Squirrel. Une migration sur cette nouvelle application, pour le moment en version bêta, est proposée pour les anciens utilisateurs de Yahoo ! Messenger.

Bloomberg rapportait en juin 2016, que le service de messagerie de Yahoo était fréquemment utilisé par les employés travaillant sur les plateformes pétrolières. En effet, l’outil de communication de Yahoo s’était rapidement imposé dans ce secteur notamment pour discuter sur les transactions. TechCrunch note également que d’après les chiffres d’App Annie, Yahoo ! Messenger est tout de même classé 117ème sur le Google Play Store mais aussi 160ème sur l’App Store.

20 ans de service

Yahoo ! Messenger a proposé la personnalisation des avatars, des statuts et même des fenêtres de conversation bien avant le très célèbre MSN Messenger. Depuis 2001, le service de messagerie de Yahoo offrait la possibilité d’utiliser des émoticônes animées ainsi que de nombreuses options de personnalisation concernant le thème, la couleur et même la police d’écriture.

Après avoir acquis Tumblr et Flickr, Yahoo tente d’ajouter de nouvelles fonctionnalités pour relancer son application de messagerie telles que le partage de GIFs, l’effacement des messages envoyés ainsi que la possibilité d’aimer des contenus, mais sans succès. Malgré sa bonne volonté, Yahoo ! Messenger n’a pas pu résister à la montée en puissance du géant Facebook.

Source : BFMtv