Free/Iliad : les 5 priorités pour donner un nouveau souffle au groupe

Free/Iliad : les 5 priorités pour donner un nouveau souffle au groupe

Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad (photo : Mathilde Ciret)

Ce samedi à l’occasion de la Convention Free 2018, Thomas Reynaud le nouveau DG d’Iliad, en chausson comme tout le monde lui aussi, a tenu dans son discours d’introduction à réaffirmer les priorités de Free et du groupe Iliad. 

Après avoir rappelé l’importance que joue les communautés et le rôle particulier qu’elles ont dans l’écosystème Free, Thomas Reynaud a exposé la stratégie de Free et du groupe Iliad qu’on peut résumer sous la forme de cinq priorités. 

Après avoir connu une période de forte croissance avec le lancement de Free Mobile et la Freebox Révolution notamment, depuis quelques mois, cela n’aura échappé à personne, le groupe est entré dans une période de transition. Le marché ultra concurrentiel et les innovations qui viennent d’autres secteurs que de celui des télécoms l’oblige à se repositionner. Dans ce contexte, le DG, Thomas Reynaud a tenu a réaffirmer les cinq priorités de Free/Iliad : 

  1. maintenir le lien unique qu’a créé Free avec ses abonnés. D’où l’importance d’organiser notamment, des journées où les communautés de Freenautes se rassemblent pour, entre autres, faire remonter un certain nombre d’informations et de questions. L’abonné a d’ailleurs été au coeur de la réflexion sur la nouvelle box.
     
  2. conserver ce qui fait la singularité du groupe, l’esprit libertaire, en rupture et pionnier. Tout cela passe par l’innovation, et la nouvelle Freebox marquera le début d’un grand cycle d’innovation aussi bien au niveau du produit qu’au niveau commercial et qu’en terme d’organisation, de la manière de travailler au sein du groupe.
     
  3. accélérer le déploiement des réseaux. Plus de débit et une meilleure de couverture constitue la troisième priorité de Free. Free Mobile possédera 15 000 points hauts en fin d’année, et le déploiement progressif du 700Mhz vont permettre une amélioration significative des débits et de la couverture. Sur le fixe, Thomas Reynaud a réaffirmé l’objectif ambitieux d’un million d’abonnés en fibre optique en début d’année prochaine.
     
  4. renouer avec la croissance pour retrouver une dynamique positive. Les dernières initiatives commerciales, le lancement en Italie et la future Freebox V7 qui sera lancée en septembre prochain comme l’a annoncé Xavier Niel, devraient y contribuer par ailleurs l’engouement autour du lancement de l’offre mobile en Italie a déjà créé une émulation très positive au sein du groupe.
     
  5. Enfin, Free compte mettre à profit son savoir-faire dans le secteur des télécoms, développé au service des particuliers, également pour le marché des entreprises.