Altice s’embourbe avec le rachat de Media capital au Portugal

Altice s’embourbe avec le rachat de Media capital au Portugal

De mal en pis, l’opération de rachat semble sérieusement compromise pour Altice qui en faisait un élément de sa stratégie de convergence médias-télécoms.

En juillet dernier Altice a racheté à Prisa sa part de 94,7% détenue dans le portugais Media Capital pour de 440 millions d’euros. Media Capital possède entre autres la chaîne de télévision TVI, 1ere chaîne du pays en terme d’audiences, et plusieurs stations de radio à succès dans le pays dont notamment Rádio Comercial, la plus écoutée.

Mais en février l’autorité de la concurrence portugaise s’est penchée sur le dossier et a ouvert une enquête considérant qu’il existait "de solides indications (…) que cet accord puisse donner lieu à de sérieux obstacles en matière de concurrence dans plusieurs pays".

Le 29 mai l’Autorité a statué et "a rejeté les engagements présentés par Altice en vue de l’acquisition de Media Capital car ils ne protègent pas les intérêts des consommateurs et ne garantissent pas la concurrence" a-t-on expliqué à l’AFP.

En réponse, Altice assure se tenir à disposition pour "apporter de nouvelles clarifications aux autorités compétentes" tout en déclarant ne "pas être disponible pour faire d’autres propositions".

Pour la presse économique portugaise "plus personne ne croit que cette acquisition se fera. L’affaire est morte. Il ne manque plus que l’acte de décès".

 

source : La Tribune