Altice lance le début de la séparation de ses activités américaines et européennes

Altice lance le début de la séparation de ses activités américaines et européennes

Le groupe de Patrick Drahi annonce dans un communiqué préparer la scission d’Altice USA de la holding Altice NV renommée ensuite Altice Europe ce qui explique la chute de près de 70% du titre d’Altice NV en bourse.

Annoncée en janvier dernier pour répondre à une demande de “transparence” des actionnaires et notamment ventiller la conséquente dette du groupe, la scission de ses activités américaines sous la bannière Altice USA (Suddenlink, Cablevision) et européennes soit Altice Europe (SFR, Portugal Telecom, BFM, Libération, l’Express etc) a été validé en assemblée générale la semaine dernière et sera effective début juin prochain.

Concrètement Altice USA filiale de Altice NV qui en détenait 67,2% va devenir totalement indépendante de Altice NV qui deviendra Altice Europe dirigée par Alain Weill. Le groupe de Patrick Drahi a ainsi décidé de distribuer aux actionnaires de Altice NV les 67,2% détenus par la société dans le capital d’Altice USA. Cette opération qui a eu lieu mardi fait que pour toutes actions Altice NV les actionnaires ont reçu 0,4163 action d’Altice USA.

C’est d’ailleurs ce début de séparation qui explique la différence des cours du début de semaine. La séparation sera effective selon le calendrier du groupe le 8 juin lorsque seront distribués les titres.

 source : Reuters