Samsung condamné à payer 533 millions de dollars à Apple pour avoir plagié l’iPhone

Samsung condamné à payer 533 millions de dollars à Apple pour avoir plagié l’iPhone

C’est un nouveau jalon dans une longue saga judiciaire de 8 ans. La justice américaine a tranché, Samsung devra payer 533 millions de dollars à Apple pour avoir copié le design de l’iPhone.

La firme coréenne qui a cessé la commercialisation du modèle en question devra en plus payer 5 millions de dollars pour avoir utilisé des fonctions spécifiques à l’iPhone.

Le premier procès en 2011 avait déjà donné raison à Apple, mais Samsung avait contesté la décision et porté l’affaire devant la Cour suprême des Etats-Unis qui avait annulé la sanction de 400 millions de dollars. Un nouveau procès s’était alors ouvert. 

Au coeur de la querelle des brevets déposés par Apple sur le design de l’iPhone, rectangulaire noir avec des bords arrondis, un cadre et un bouton sur la face avant ainsi que des icônes colorés alignés sur fond noir.sur une grille. Deux autres brevets que ne contestait pas Samsung portaient eux sur des fonctions telles que le glisser pour déverrouiller et le rebond lors du défilement d’une page. Les jurés ont estimé que ces icônes colorées représentaient le téléphone lui-même.

L’avocat de Samsung, John Quinn, déclarait au terme du procès que "Samsung ne dit pas qu’il ne doit pas payer. Il dit juste qu’il n’a pas à verser tous les profits tirés du téléphone".

Pour un des avocats d’Apple s’est un peu comme si “un autre constructeur automobile avait copié le look de la célèbre coccinelle, l’emblématique voiture aux formes arrondies de Volkswagen, pour mettre un modèle concurrent sur le marché”.

Ironie du sort, Samsung publiait récemment une publicité moquant le manque d’innovation d’Apple
source : AFP