SFR teste la 5G avec Huawei et atteint 1,6 Gbits/s

SFR teste la 5G avec Huawei et atteint 1,6 Gbits/s

 

Après avoir franchi une étape dans la préparation du déploiement de la 5G en réalisant une connexion avec Nokia récemment par le biais du système 5G New Radio (NR) sur la bande de fréquence 3,5 GHz, SFR continue ses tests et fait un pas de plus vers le lancement de la 5G.

SFR annonce ainsi être le premier opérateur français à mener une expérimentation "en situation réelle", au cœur de son laboratoire de tests. Une expérimentation qui a permis à l’opérateur de Patrick Drahi d’atteindre un débit pic de 1.6 Gbit/s. 

Plus précisément, la solution radio 5G grandeur nature mise en place « est constituée d’une antenne active et d’un terminal pré-commercial. Cette solution opère dans la bande 3.5 Ghz, sur la base des dernières spécifications 3GPP 5G aussi dénommées NR (New Radio). L’antenne active 5G repose sur la technologie massive MIMO et est composée de 64 transmetteurs et 64 récepteurs (par opposition à 2 ou 4 transmetteurs/récepteurs en 4G), ce qui permet d’accroître significativement la capacité radio, et de pouvoir offrir un débit élevé à un maximum d’utilisateurs sur un même site radio, l’infrastructure radio et le terminal ont été fournis par Huawei », informe un communiqué. Pour rappel, SFR prévoit de commercialiser la 5G en 2020.

Christophe Delaye, Directeur Exécutif Réseaux et Systèmes d’Information de SFR, a déclaré : « Avec ce nouveau test 5G, SFR franchit ainsi une étape majeure pour préparer son réseau aux futurs déploiements commerciaux 5G et confirme sa position à la pointe de l’innovation. Grâce à la 5G, SFR bénéficiera de l’ultra-haut débit et d’une latence très faible qui permettront de transformer l’expérience mobile de ses abonnés et de proposer de nouveaux moyens de diffusion de nos contenus média.»