Freezone S'inscrire

"Quand le consommateur choisit votre produit parce que c’est le meilleur, j’adore" Xavier Niel se confie aux Echos

Tous les 15 jours Les Echos se déplacent chez un entrepreneur de la Tech pour un entretien-petit déj’ intimiste. Cette semaine c’est au tour de Xavier Niel - l’emblématique fondateur de Free et source d’inspiration pour nombre de jeunes entrepreneurs - de passer une petite heure en compagnie de Guillaume Bregeras, journaliste en charge des start-up au quotidien.

Au programme, dans une discussion à bâtons rompus, retour sur le monde des télécoms, les investissements qu’il réalise dans des start-ups via Kima Ventures, sur la confrontation avec la Silicon Valley et la place de la France dans cet environnement, et bien sûr, sur l’expérience Station F le plus grand incubateur de jeunes pousses au monde qu’il a créé dans la capitale.

Les débuts dans les années 2000

Le patron de Free revient sur des anecdotes sympathiques comme sa première rencontre avec Google dans les année 2000, une start-up dans laquelle il a failli investir : "on faisait un petit tour des boîtes de la Silicon Valley avec lesquelles on avait envie de bosser. Google faisait partie des moteurs de recherche qu’on utilisait, ils n’avaient pas de version française et étaient en train de faire une levée de fonds, on avait trouvé ça drôle de se dire que peut-être en achetant les droits pour la France de Google, ça nous aurait permis d’avoir un produit qui marchait bien. Il y avait une petite différence au niveau finance : on proposait 2 millions de francs et eux étaient plus dans 10 millions de dollars et encore..."

La complicité avec Pierre Bergé 

Xavier Niel se livre aussi un peu sur la complicité qu’il avait avec Pierre Bergé disparu en septembre dernier. La première fois "avec Pierre on s’est découverts, on est des gens très différents et on s’est rencontrés un peu par hasard en 2010 pour sauver le journal Le Monde. Et puis on a appris à s’apprécier, peut-être même à s’aimer, le mot est peut-être un peu fort mais on était tellement différents que chacun hallucinait de l’autre. Une des blagues classiques de Pierre était de m’acheter des livres avec très peu de pages et écrits très gros et il me disait "celui-là je suis sûr que vous arriverez à le lire". J’adorais ça, ça me faisait rire, en plus je les lisais, il avait raison. Son décès m’a beaucoup touché".

Le monde des télécoms

Sur l’agressivité et la dureté du monde télécoms, la dureté en affaire "existe en réaction, d’autres sont durs donc je suis obligé de devenir dur. C’est par obligation que vous devenez dur". "Dans les télécoms je suis dans un environnement où on a créé cette dureté. On a en face de nous des gens qui ont abusé de position dominante, qui ont pratiqué probablement des prix trop élevés. A la suite de ça ils ont laissé une porte ouverte pour qu’il y ait un nouvel entrant et ce nouvel entrant arrive en étant agressif, mais un peu par obligation, pour naître et avancer". Ensuite les concurrents répondent et "il y a une escalade", pas avare d’un bon mot comme à son habitude Xavier Niel ne se souvient plus qui a commencer "je pense que c’est eux, nous on est plutôt sympa". 

Scandale Facebook Cambridge Analytica

Parmi les autres sujets abordés le scandale Facebook/Cambridge Analytica sur l’utilisation des données personnelles, Xavier Niel relativise : "ils vont se mettre un peu de limites, ça aura peut-être un petit impact sur leur chiffre d’affaires et encore je ne suis même pas sûr. Juste, ils vont se créer une image qui correspond à ce qu’on attend d’eux, c’est-à-dire une société jeune qui s’est créée, qui a avancé vite et puis maintenant il faut tout remettre en ordre. Il vont le faire très naturellement. Après, leur puissance, elle n’est là que pour pousser d’autres personnes à avoir des idées meilleures".

Enfin ce qui fait rêver Xavier Niel n’a pas changé c’est "quand le consommateur choisit votre produit parce que c’est le meilleur, j’adore, ça me fait tripper ça".

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (25)
Afficher les 19 premiers commentaires...
Posté le 18 mai 2018 à 10h48

Il doit pas y en avoir autant qu’espéré pour faire des ventes privée permanentes de crystal a 2 euros.

Posté le 18 mai 2018 à 12h05
Faux a écrit
XavierNotreDieu a écrit Oups, désolé Xavier, moi c'était juste pour les 100go à 0€99, et à la fin de l'offre, bye bye ...  +1

+1 itou

Posté le 18 mai 2018 à 14h42

"quand le consommateur choisit votre produit parce que c’est le meilleur"

...Cela peut être aussi "le moins pire" (la, c'a fait moins rêvé !)

...Cela peut être aussi "le moins chère" (Free mobile, c'était avant tout une offre sans boutique dite 'lowcost' à son lancement)

...bref bien loin du "on est les meilleur !"

Posté le 18 mai 2018 à 15h29
crachoveride a écrit
XavierNotreDieu a écrit Titoune 68 a écrit XavierNotreDieu a écrit Oups, désolé Xavier, moi c'était juste pour les 100go à 0€99, et à la fin de l'offre, bye bye ...  C’est ce que certainement une grande majorité des clients recrutés par les VP ont fait. Qu’une boîte fasse des promos pour attirer le client est une chose tout à fait normale, mais des ventes à pertes qui ne permettent pas d’assurer une qualité de services ne font que dégoûter et fuir le client.  C'est vrai que j'aimerais bien avoir le taux de ceux qui restent à 19€99 après 1 an. Quand tu vois à quel point la portabilité est simple, autant changer, on passe quand même de 22€/an à 240€, ça me paraît logique qu'il y en ait qui partent à la fin de la promo vu le gap, surtout quand ceux d'en face ont un réseau relativement plus solide ... À 1€ on relativise, à 20€ on regarde ce que les autres proposent pour le même prix (voire moins). Mais ces VP sont d'autant plus perverses qu'il y a ceux qui en profitent à chaque fois (et qui finissent par considérer, à tort, que le service ne vaut que 2 ou 3€, il y en a qui vont tomber de haut dans les mois à venir ...), et les abonnés "fidèles" qui raquent 20€ pour le même service pendant que ces VP leur passent sous le nez, à force de multiplication ces gens finissent par considérer qu'ils ne paient pas le prix juste, et se cassent aussi. C'est Free qui a lancé les hostilités avec ses VP à prix cassé, visiblement ils comptent revenir à des promos plus sages ... Vous oubliez ceux qui paient 16€ car abonnés Freebox, et ceux qui trouvent que même 20€/mois c'est que dal et qui (comme moi) son satisfait du réseau Free (comme la majorité d'après les sondage de qualité), et oui Free fonctionne aussi pour beaucoup mais c'est vrai qu'il serait intéressant de savoir le chiffre exacte par curiosité.

Tant mieux pour toi, moi, quitte à payer 20€, ça sera chez Sosh ou SFR, meilleur réseau, VoLTE, VoWiFi, 100go pour SFR, 4G à l'étranger, ...

La base c'est quand même le réseau, celui de Free à 0€99 ça passe, par contre à 19€99 c'est hors de question, surtout quand on peut avoir Orange/SFR/BT pour le même prix, le question ne se pose même pas pour moi.

Posté le 19 mai 2018 à 00h29
patrick72 a écrit
"quand le consommateur choisit votre produit parce que c’est le meilleur" ...Cela peut être aussi "le moins pire" (la, c'a fait moins rêvé !) ...Cela peut être aussi "le moins chère" (Free mobile, c'était avant tout une offre sans boutique dite 'lowcost' à son lancement) ...bref bien loin du "on est les meilleur !"

Xavier n'est plus du tout dans la réalité... Ses accointances avec MACRON et Brigitte l'on complètement déconnecté de la réalité !

NON Môsieur Xavier, aujourd'hui FREE niveau tarif n'est plus du tout compétitif...et je crains qu'avec la V7 ce décalage ne s'accélère !

Une augmentation du tarif, même avec une V7 "haut de gamme".... ce sera la dégringolade assurée undecided

Posté le 19 mai 2018 à 19h59

Quand je élis le titre celà me fait penser à ma bagnole !!

La mienne est la meilleure ;mais mon voisin qui n'a pas la même me dit pareil de la sienne .

Free à beaucoup recruté du fait de ses innovations et de ses tarifs !!!

Mais le réseau peine à se densifier .

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

DANS VOS REGIONS
Avec le lancement de 2 nouvelles Freebox, quelle est, selon vous, la Freebox actuelle qui a le plus de chance de disparaitre