Des syndicats s’opposent à la vente d’un centre de contact de Free et saisissent la justice

Des syndicats s’opposent à la vente d’un centre de contact de Free et saisissent la justice

La justice va devoir se prononcer sur le projet de cession à Comdata par Iliad d’un de ses centres de contacts situé à Colombes, Mobipel (dont Cash investigation s’était fait l’écho des relations conflictuelles avec la direction).

Le tribunal de grande instance de Nanterre a été saisi par le Comité d’établissement de la société Mobipel, le syndicat SUD TELECOM et la fédération nationale des personnels des sociétés d’études, de conseil et de prévention CGT qui assignent en référé Mobipel et MCRA (la société chargée de la gestion des centre de contacts chez Free).

L’objet de cette requête est de bloquer le processus de cession de la société “que le Tribunal se reservera le droit de liquider” en demandant l’interdiction pour MCRA et Mobipel de mettre en oeuvre ce projet ainsi que d’obliger MCRA et Mobipel “à informer et consulter le comité d’établissement sur les orientations stratégiques de l’entreprise” peut-on lire dans la requête que nous avons pu consulter.

L’audience est programmée pour le 16 mai prochain à 14h.