Free rejoint Colt dans la protestation pour la fibre dans le 92

Free rejoint Colt dans la protestation pour la fibre dans le 92

<>

En effet, Free par le biais de son Directeur Général, Maxime Lombardini a envoyé une lettre à Patrick Devedjian (Président du Conseil Général des Hauts De Seine), extraits :

"Free réalise actuellement des travaux pour installer 150 000 prises sur le territoire du département des Hauts de Seine et des études ont d’ores et déjà été lancées pour 180 000 prises supplémentaires. Ce réseau desservira les entreprises comme le grand public, et cela sans qu’aucun finacement public ne soir sollicité.

Nous avons prévu d’étendre la couverture de ce réseau en fibre optique avant six ans à l’ensemble du département, considéré, comme vous le savez, comme étant le plus riche de France. Notre investissement entre dans le cadre du plan d’un milliard d’euros que le Groupe avait annoncé dès septembre 2006.

Le réseau que nous établissons est ouvert à tous les opérateurs de services selon une offre de mutalisation déjà rendue publique, conformément aux voeux exprimés par Monsieur Hervé Novelli, Secrétaire d’Etat aux entreprises et au commerce extérieur, ainsi que par l’Arcep…

…Dans ce contexte, j’attire votre attention sur les difficultés qui pourraient naître dans le cas où le département serait amené à participer financièrement à la Délégation de Service Public attribuée demain, financement pouvant être considéré comme une aide d’Etat à une ou plusieurs entreprises, venant entraver la concurrence…

..Nous nous interrogeons sur les capacités juridiques réelles de Numéricable, société par ailleurs détenue intégralement par des fonds d’origine hors Union Européenne, à mutualiser les infrastructures du réseau câblé, pour lesquelles cette société ne dispose que d’un droit d’usage consenti par France Télécom… "

Source : Premier Cercle Telecoms

Merci à Patcus