SFR ambitionne d’avoir une part de marché équivalente dans les médias et dans les télécoms

SFR ambitionne d’avoir une part de marché équivalente dans les médias et dans les télécoms

 

Avec le lancement de RMC Sport cet été et la prise de contrôle à 100% de NextRadio TV (BFM, RMC, Numéro 23), la convergence télécoms-médias sera encore une fois un pilier de la stratégie de SFR en 2018, l’année de la reconquête selon l’opérateur.

Suite au feu vert du CSA le mois dernier, l’intégration de NextRadioTV dans Altice France est donc effective, SFR s’est d’ailleurs félicité dans la foulée de devenir de facto le 1er acteur de la convergence télécoms-médias en France. Tant et si bien qu’actuellement Altice France compte 14 chaînes de télévisions, 2 radios et 5 titres de presse, sans oublier Altice Studio.

Dans une interview accordée au JDD le week-end dernier, le patron de l’opérateur au carré rouge est à ce propos revenu sur les deux activités principales de SFR. L’objectif selon lui « c’est que la part de marché que nous avons dans le domaine des médias soit équivalente à celle que nous avons dans celui des télécoms. Le pôle médias d’Altice va ainsi croître. De même que celui des télécoms en France, qui est en passe de retrouver le chemin de la croissance. » Et d’assurer que «SFR va aller beaucoup mieux, va repartir de l’avant, tant sur le mobile que sur le fixe. Nous y travaillons.»