WiFi dans les avions en Europe : l’Arcep donne son feu vert pour l’utilisation de pylônes sur le sol français

WiFi dans les avions en Europe : l’Arcep donne son feu vert pour l’utilisation de pylônes sur le sol français

Le nouveau réseau wifi européen en vol "EAN" de Deutsche Telekom et de l’opérateur de satellites britannique Inmarsat est prêt au décollage, il fera ses débuts en juin prochain. Après avoir annoncé le mois dernier sa collaboration en tant que partenaire de réseau terrestre dans ce projet, TDF informe aujourd’hui que l’Arcep a autorisé « officiellement Immarsat à utiliser les stations terrestres françaises pour garantir la connexion sur les vols».

Innovante, cette solution aéronautique consiste à associer une couverture satellite et un réseau terrestre LTE (Long Term Evolution) pour offrir aux compagnies aériennes et à leurs passagers des liaisons haut débit très performantes dans les avions qui sillonnent le ciel européen. Ainsi, quarante pylônes TDF hébergeront les équipements au sol.

Pour rappel, Deutsche Telekom et Inmarsat ont, avec leur partenaire technologique Nokia, annoncé le 05 février dernier avoir bouclé l’étape technologique clé du développement du réseau européen d’aviation (EAN), qui comprend une liaison satellitaire et l’usage complémentaire de 300 stations de base dans les 28 États membres de l’Union européenne, ainsi que la Suisse et la Norvège. Attendu initialement pour l’été 2017 puis reporté de 6 mois, ce nouveau réseau wifi européen en vol est presque prêt au décollage, il fera ses débuts en juin prochain.