Antenne-relais : quand Free Mobile en rajoute une couche et risque de faire baisser le prix des maisons selon des riverains

Antenne-relais : quand Free Mobile en rajoute une couche et risque de faire baisser le prix des maisons selon des riverains

 

C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase pour certains riverains de la commune de Tanneron dans le Var.

Alors qu’une première antenne d’une hauteur de 20 mètres de Bouygues Telecom se situant à moins de 50 mètres des habitations s’était déjà attiré les foudres il y a 20 ans des habitants lors de son installation, cette fois c’est le projet d’une seconde antenne de Free Mobile qui devrait s’ériger juste à côté qui fait jaser. Pour un couple de riverains qui souhaitent vendre, c’est la consternation rapporte Nice-Matin : « Déjà que la première antenne fait baisser le prix de la maison, qu’est-ce que ce sera avec une seconde ? »

Interrogés par le quotidien, des agent immobiliers le confirment. Il « faut trouver un acheteur qui accepte l’idée. Et ensuite, il faut un prix qui fasse passer la pilule », concède l’un d’entre-eux. D’autres riverains craignent l’impact des ondes sur la santé, pendant que d’autres ne refusent pas l’arrivée d’un réseau de qualité mais estiment que des points hauts sans habitations, il y en a partout. Une mobilisation est prévue prochainement.

Selon le quotidien, l’antenne de Free Mobile devrait pousser entre l’antenne de Bouygues et cette habitation. L’opérateur de Xavier Niel n’a pas confirmé.

 

Photo : Nice-Matin, Dylan Meiffret