Facebook : le réseau social cherche à concevoir ses propres puces

Facebook : le réseau social cherche à concevoir ses propres puces

Le réseau social est à la recherche d’un responsable pour la conception de ses prochaines puces maison. Elles serviraient aux serveurs ou casques VR Oculus, mais aussi aux futurs appareils grand public de l’entreprise.

Des futurs processeurs estampillés Facebook pourraient voir le jour. D’après l’annonce de Facebook rapportée par Bloomberg, la société prévoirait de construire ses propres processeurs. Elle serait actuellement à la recherche d’un responsable dans le but de créer une équipe « SoC / ASIC, firmware et développement de pilotes de bout en bout ».

Certains pourraient penser que c’est inutile pour un réseau social. Cependant, Facebook cherche à se diversifier, comme par exemple avec sa future enceinte connectée. Ces puces pourraient donc servir pour les appareils de l’entreprise destinés au grand public, mais aussi pour les serveurs consacrés à l’intelligence artificielle que la société utilise. Pour rappel, le réseau social de Mark Zuckerberg possède également Oculus, le fabricant de casque de réalité virtuelle qui pourrait également utiliser les puces de Facebook.

Si Facebook lance ses propres processeurs, il pourrait donc se passer de fournisseurs tels qu’Intel ou encore Qualcomm, à l’instar de Samsung avec ses processeurs Exynos en Europe ou encore d’Apple. Les appareils de la marque à la pomme, qu’ils tournent sous iOS, watchOS ou encore tvOS, utilisent les propres puces d’Apple. Samsung équipe ses smartphones destinés à l’Europe de ses propres processeurs cependant, la marque ne se dispense pas totalement de Qualcomm puisqu’elle utilise les SoC Snapdragon pour ses terminaux commercialisés en Chine ainsi qu’aux Etats-Unis.

La firme de Mountain View s’est également lancée avec sa puce maison chargée de la gestion des images sur son Pixel 2. En février dernier, Amazon a aussi annoncé le développement de ses propres puces afin d’améliorer Alexa, son intelligence artificielle.