Freezone S'inscrire

Le site des impôts ouvre un boulevard à Google pour la collecte d’informations personnelles

L’enfer est pavé de bonnes intentions. Dans un souci de pédagogie le site des impôts impose le visionnage d’une vidéo de présentation du prélèvement à la source... hébergée sur YouTube.

La volonté de bien faire de la direction générale des finances publiques n’est pas remise en question, peu de français selon les sondages ont compris le fonctionnement du prélèvement à la source, la vidéo pédagogique s’affiche dans le but de pallier à ce manque d’informations.

Mais le choix de la plateforme de diffusion de cette vidéo pose question. En effet, les vidéos diffusées par YouTube collectent des données personnelles grâce aux "mouchards publicitaires de Google", explique Le Point. "À un moment aussi crucial que la déclaration de revenus, Google peut donc piocher des informations très précieuses pour traquer les internautes et enrichir leur profil publicitaire, avec la bénédiction d’un site gouvernemental" conclut l’hebdomadaire. 

La vidéo ajoutée le 29 mars 2018 sur la chaîne YouTube de la direction générale des Finances publiques a dépassé les 4,5 millions de visionnage (elle en était à plus de 4,3 millions à 8h ce matin).

source : Le Point

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (13)
Afficher les 8 premiers commentaires...
Posté le 17 avril 2018 à 16h24 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
mike50 a écrit
C'est bizzare que cela dérange alors que tout le monde accepte sans broncher les scripts java de twitter et facebbock sur presque tous les sites Français (y compris universfreebox) qui aspirent toutes les données du navigateur.

Il y a une bonne partie des utilisateurs qui ont des bloqueurs, ou des extensions,  qui les suppriment, c'est mon cas.

Posté le 17 avril 2018 à 17h06 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

Encore un '' vulgus détail '' (détail vulgaire).

Que dire par rapport au contrat signé entre l'armée et Microsoft où un général interviewé, droit dans ses bottes, n'y voyait aucun problème ... alors que sur la même image télé, l'adjudant chef de la sécurité informatique était littéralement en train de s'étrangler d'entendre cela !

Il existe pourtant d'autres bonnes et simples solutions.

Avatar du membre
Premium

taduarial
Envoyer message
 
11650 points
Posté le 17 avril 2018 à 17h42 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

un autre titre presque identique mais encore plus choquant (ça marche aussi avec Facebook):

Presque tous les "particuliers" ouvrent un boulevard à Google pour la collecte d’informations personnelles

Posté le 17 avril 2018 à 18h41 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
NiPenseMemePas a écrit
mike50 a écrit C'est bizzare que cela dérange alors que tout le monde accepte sans broncher les scripts java de twitter et facebbock sur presque tous les sites Français (y compris universfreebox) qui aspirent toutes les données du navigateur. Il y a une bonne partie des utilisateurs qui ont des bloqueurs, ou des extensions,  qui les suppriment, c'est mon cas.

Oui bien sur, je les supprime aussi, mais cela permet quand même de savoir que les sites les utilise.
Et cela ne justifie pas leur utilisation sur tout les sites, tout le monde ne se protège pas.

On ne va pas demander aux enfants d'installer X systèmes de protection sur leur téléphones.
C'est aux éditeurs de sites et aux médias de nous lâcher la grappe avec facebook et twitter, pas à nous de nous en protéger.

Avatar du membre
sebc22
Envoyer message
 
2629 points
Posté le 18 avril 2018 à 15h11 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Bouh, le vilain site des impots qui va permettre a google de savoir que les français paient des impôts !! Non vraiment, c'est inadmissible...

Y'en a marre de ces médias qui s'alarment pour tout en n'importe quoi sans même comprendre les tenants et aboutissants de ce qu'ils racontent.

Quant au choix de youtube pour héberger la video, je ne connais pas trop le secteur, mais des plateformes à même d'absorber le traffic, y'en a pas des millions. Et pour ceux qui pensent encore que dailymotion est français, il appartiennent au groupe Vivendi qui est plutot internationnal, et a des bureaux à Abidjan (sud sud sud de la France :), où les lois sur la protection des personnes s'appliquent, hein, bien sur...). Bref, on est loin de la startup française pur jus, sans parler des condamnations récente pour contrefaçon.

Comme quoi, tout n'est pas rose, youtube est peut-être un moindre mal...

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide