Freezone S'inscrire

Gmail : un nouveau mode "confidentiel" et une fonction "autodestruction" en approche

La refonte complète de l’interface graphique de Gmail s’accompagnera sans doute de nouvelles fonctionnalités dont un nouveau mode “confidentiel” et une fonction “autodestruction” pour mieux gérer le destin des mails envoyés.

L’intention de proposer une nouvelle interface graphique plus en prise avec les nouveaux usages a fait grand bruit même si aucun commentaire n’est pour l’instant parvenu officiellement de la firme de Mountain View. De nouvelles informations glanées par The Verge permettent d’avoir une idée de certaines nouvelles fonctionnalités qui accompagneront la nouvelle version. 

Un nouveau mode “confidentiel” devrait permettre à l’envoyeur de contrôler le destin de sa missive une fois arrivée à bon port. Le mode confidentiel empêchera le transfert du mail à d’autres destinataires, les copié-collé, le téléchargement et l’impression du mail.

Dans ce mode confidentiel, une nouvelle fonction permet également de choisir une date d’expiration du mail, au bout de la période autorisé le mail disparaîtra de la boîte de réception du destinataire sans laisser de trace. Il sera par ailleurs possible, comme on le voit sur la capture d’écran réalisé par The Verge de choisir de protéger le mail par l’envoie d’un passcode par SMS.

Toute ces nouveautés testées par Google n’ont fait l’objet d’aucune communication, si Google choisi de les intégrer à son client mail il est fort probable que ces annonces soient faites lors de la conférence annuelle Google I/O début mai prochain.

 
 
source : The Verge 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (16)
Afficher les 11 premiers commentaires...
Posté le 17 avril 2018 à 15h08

Alors d'une part Google procédera comme je l'ai dit, car c'est déjà ce qu'ils font donc je vois pas pourquoi ils changeraient. Ensuite tu imagines quoi ?

Même Wifi coupé et data coupé, tu as encore des données qui partent sur internet même si tu viens d'acheter le téléphone et que tu l'as juste mis en route. Ca fait plus de 5 ans qu'il a été prouvé déjà que même sans applications ni rien, tu as déjà des données envoyés sur internet et devine où ; directement sur les serveurs des fabricants de smartphone.

En fait, ces interfaces personnalisées qu'on nous colle et qui nous bride, c'est un moyen déguisé pour récolter illégalement et abusivement des données en permanence et ce même quand tout les moyens de transfert de données sont désactivés (enfin on le croit). D'ailleurs, il n'a pas été révélé que ça parfait chez les concepteurs des OS (Google donc pour Android et Apple pour IOS), mais chez ceux qui font le matos que tu as entre les mains.

Problème : chez Android, seuls les pixels et nexus sont avec l'interface par défaut du système et non un truc personnalisé, donc des smartphones selon des spécifications de Google, et ils sont pas en vente dans l'hexagone.

Dans tout les cas, la fonctionnalité qu'il nous occupe ici permet trop d'abus, c'est facile de tout envoyé en mode "confidentiel" afin de pouvoir tout supprimer quand ça nous chante sous prétexte de la confidentialité.

Posté le 17 avril 2018 à 20h29
christophedlr a écrit
Alors d'une part Google procédera comme je l'ai dit, car c'est déjà ce qu'ils font donc je vois pas pourquoi ils changeraient. 

Alors pourquoi on trouve encore Facebook sur le Play Store ? 

Posté le 17 avril 2018 à 21h21
Gringolitino a écrit
christophedlr a écrit Alors d'une part Google procédera comme je l'ai dit, car c'est déjà ce qu'ils font donc je vois pas pourquoi ils changeraient.  Alors pourquoi on trouve encore Facebook sur le Play Store ? 

Facebook a été condamné pour vol de données ? Un tribunal a exigé le retrait de l'application Facebook ? Non, Google n'a donc pas à le faire. En revanche je te signale que Google a annoncé la couleur il y a peut concernant les données, en particulier a cause d'applications qui demandent bien plus de droits qu'elles en ont besoin, en indiquant qu'à partir de maintenant les développeurs allaient devoir faire les choses correctement sous peine de ce voir interdire le fonctionnement de l'application.

L'information est donc claire, soit les applications rentrent dans le rang, soit Google ne les acceptes plus sur le play store. Et qu'on pense même pas à télécharger et lancer manuellement l'APK, parce que Google à rappelé que le nouveau système de sécurité prévu à la mise en place dans ce cadre là en complément du Play Protect, surveillera aussi les APK installer en dehors du Play Store.

Donc une application ne respectant pas les règles se verra tout simplement interdite de fonctionnement sur les smartphones Android.

Posté le 05 juillet 2018 à 20h18

+1 a testé 

Posté le 05 juillet 2018 à 20h19

A voir si cela sera testé en France..

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

DANS VOS REGIONS
Si BFM TV se retire de Freebox TV, quelle solution choisiriez-vous ?