Free Mobile : l’installation d’une antenne-relais malgré la grogne des habitants

Free Mobile : l’installation d’une antenne-relais malgré la grogne des habitants

Le propriétaire a dit oui, les riverains s’opposent.

A Neuville St Vaast dans le Pas-de-Calais, un village de 1500 habitants, Free Mobile a reçu récemment le feu vert pour installer son antenne. Aujourd’hui le mât de l’opérateur est en place. Pas de quoi ravir le collectif Antenne Neuville qui a saisi il y a un an le tribunal administratif, avant d’être débouté en référé. "Le dossier sera examiné sur le fonds à une date qui n’est pas encore fixée", rapporte La Voix du Nord alors que le site sera quant à lui mis en service "prochainement" après branchement. La mairie projette toutefois de formuler une demande auprès de l’ANFR afin d’effectuer des mesures sur les ondes éléctromagnétiques.

L’antenne-relais de Free Mobile. Photo : La Voix du Nord

En janvier dernier, une réunion publique contre l’implantation de cette antenne Free Mobile a d’ailleurs eu lieu en la présence de Janine Le Calvez, fondatrice de l’association Priartem, venue pour informer sur les risques sanitaires liés aux ondes électromagnétiques. La coprésidente de Priartem (Pour rassembler, informer et agir sur les risques des technologies mobiles, une ONG agréée "santé") avait évoqué toute une série de risques liés à une exposition aux ondes qui influe sur, le sommeil, la fertilité, le développement des jeunes enfants en se basant sur des études scientifiques, rapportait la Voix du Nord.

Selon les études citées ces risques sont présents même “bien en dessous des normes” en vigueur déclare Janine Le Calvez. Elle avait donc demandé à ce que soit appliqué le principe de précaution et que les normes soient revues comme le recommande l’Agence nationale de sécuritaire sanitaire . “La réglementation s’appuie sur des normes qui ne nous protègent de rien, elles servent aux opérateurs pour s’installer où ils veulent” a t-elle martelé.