Wear OS : Google sort la première version bêta de son OS pour montres connectées, orientée vers l’autonomie

Wear OS : Google sort la première version bêta de son OS pour montres connectées, orientée vers l’autonomie

Après certaines rumeurs concernant un changement de nom pour Android Wear, Google a publié hier sur son blog, la première version développeur de Wear OS, son système d’exploitation pour les montres connectées. Elle inclut un nouveau mode sombre (par défaut), améliorant l’autonomie des montres intelligentes, surtout si elles disposent d’un écran OLED, et permettant aussi une meilleure lisibilité des contenus affiché à l’écran.

Dans l’optique d’améliorer l’autonomie des montres, Wear OS bridera les applications en tâche de fond de manière à ce qu’elles ne puissent plus tourner sauf si la montre connectée est en chargement. Seuls les widgets et cadrans virtuels resteront actifs. De plus, les montres intelligentes utilisant Wear OS ne se connecteront plus automatiquement à un réseau Wi-Fi. Toutes les antennes seront désactivées à partir du moment où la montre est retirée du poignet de l’utilisateur.

La firme de Mountain View précise que cette version de Wear OS est une bêta dédiée aux développeurs. Elle ne peut donc pas encore être utilisée « au quotidien ». Pour rappel, la conférence Google I/O aura lieu début mai, ce sera surement l’occasion pour le groupe d’apporter quelques précisions au sujet de son système d’exploitation pour les montres connectées. Wear OS représente la dernière offensive de l’entreprise afin de concurrencer l’Apple Watch.