Ça s’est passé chez Free et dans les Télécoms … l’École 42 souffle ses bougies, une première mondiale sur la Freebox, la HADOPI fustigée, etc.

Ça s’est passé chez Free et dans les Télécoms … l’École 42 souffle ses bougies, une première mondiale sur la Freebox, la HADOPI fustigée, etc.

Comme chaque semaine, nous vous proposons notre chronique « Ca s’est passé chez Free et dans les Télécoms … » Celle-ci vous propose de vous replonger dans les événements qui ont fait l’actualité de la semaine en cours, mais durant les années, les décennies, voire les siècles précédents. Ces événements concerneront Free bien sûr, mais plus largement les télécoms et le numérique. Souvenirs, souvenirs …

 

 


 26 mars 2013 : 5 ans déjà

L’école 42 la première formation en informatique entièrement gratuite, ouverte à tous et accessible aux 18-30 ans ouvrait ses portes. Fondée par Florian Bucher, Xavier Niel, Nicolas Sadirac et Kwame Yamgnane alors que l’industrie du numérique était en plein manque de développeurs informatiques en France, elle faisait le pari d’une méthode d’apprentissage innovante le peer-to-peer learning. Un fonctionnement participatif qui permet aux étudiants de libérer toute leur créativité grâce à l’apprentissage par projets qui a fait ses preuves puisqu’en 5 ans ce sont 5 000 élèves qui ont après leur plongeon dans la piscine suivi la formation. Un jeu de piste à l’occasion du lancement avait été organisé.

 

 


 26 mars 2012 : Free Mobile 1 – SFR 0

Suite au tremblement de terre provoqué par l’arrivée de Free Mobile, l’opérateur au carré rouge perdait plus de 200 000 clients et remerciait son patron Franck Esser. Il s’était interrogé devant la représentation nationale sur la "pérennité des innovations tarifaires" de Free Mobile en précisant que "c’est une question clé, parce que, pour moi, financer la fréquence 4G à 2 euros par mois, c’est impossible !"

Finalement SFR avait fini par reconnaître l’impact de Free Mobile et “réfléchissait non seulement à baisser les tarifs, mais à réorganiser ses offres marketing, repenser son modèle économique et son organisation”.

 


 28 mars 2007 : Bienvenue dans la cours des grands

 SFR annonçait qu’il se lançait dans l’ADSL. Après le rachat de Télé2 en octobre 2006 pour 350 millions d’euros, Sfr lançait une offre copiée sur les tarifs de ses concurrents (29.90€ pour une ligne en zone dégroupée et 37.90€ en zone non dégroupée). "L’objectif n’est pas d’avoir un million de clients la première année, mais une bonne qualité de service client." affirmait alors le PDG de l’époque.

 


 29 mars 2009 : descente en règle

Jacques Attali, l’économiste et écrivain, fustigeait la riposte graduée de la HADOPI. "C’est stupide, inapplicable, liberticide. Une alliance tout à fait absurde de quelques entreprises, artistes […] je pense que cette loi finira aux oubliettes […] La loi Hadopi ne sera pas adoptée ou ne sera pas appliquée."

 

 


30 mars 2009 : une petite partie avant le 20h ?

Premiers balbutiements d’une nouveauté très attendue, les jeux sur Freebox ! Le 30 mars 2009 il y a eu pendant un bref instant 10 jeux de disponibles : Démineur, Solitaire, Bomberbox, Tetribox x2, SokoBox, ShisenBox, SnakeBox et Morpion.

Quelques mois plus tard en novembre, la Freebox HD se transformait en console de jeux vidéo et la télécommande en manette de jeux ! C’était la première fois au monde qu’une box permettait d’utiliser de véritables jeux de consoles directement sur le téléviseur via le service Freebox TV. Sur certains, on pouvait même jouer à deux ! … mais avec la même télécommande qui ressemblait à une manette de super Nintendo.