Facebook teste l’intégration de “breaking news” dans le fil d’actualité

Facebook teste l’intégration de “breaking news” dans le fil d’actualité

Depuis début novembre Facebook teste une nouvelle fonctionnalité “breaking news”, le réseau social l’étend à plus de 50 nouveaux médias dans le monde. Elle permet aux médias locaux d’adjoindre un tag à certaines informations importantes qu’ils partagent en ligne afin qu’elles apparaissent en flash info dans le fil d’actualité. 

Concrètement, les éditeurs participant au test pourront étiqueter les articles instantanés, les liens mobiles et Web et Facebook Live comme des informations de dernière minute. Ils peuvent utiliser cet indicateur une fois par jour, en définissant la durée du “flash” (jusqu’à 6 heures). Les lecteurs pourront également fournir des commentaires lorsqu’ils ne considèrent que la fonctionnalité est utilisé à mauvais escient en cliquant sur le menu déroulant en haut à droite d’un article.

Les tests de cette nouvelle fonctionnalité ont été positifs puisque Facebook ajoute 50 autres médias répartis en Amérique, en Europe et en Australie pour cette deuxième phase de test. Entre le 7 décembre et la 4 janvier, le réseau social affirme que le tag “breaking news” a permis “d’augmenter de 4 % le taux de clics, 7 % les j’aimes et 4 % de commentaires en plus”.

Si cette deuxième phase se déroule aussi bien le réseau social devrait déployer plus largement cette fonctionnalité et elle arrivera sans doute en France.