TF1 n’a pas coupé l’accès à myTF1 sur les offres Canal, malgré la fin du contrat de diffusion

TF1 n’a pas coupé l’accès à myTF1 sur les offres Canal, malgré la fin du contrat de diffusion

 
Mise à jour 23h30 : finalement il n’y aura eu qu’une journée de répit puisque Canal vient d’annoncer l’arrêt de la diffusion de myTF1 et des toutes les chaînes gratuites du groupe TF1
 
Ce mercredi, selon BFM TV, rapportait que « Canal+ et sa maison mère Vivendi viennent de porter plainte contre TF1 et sa filiale TF1 Distribution devant le tribunal de commerce de Paris. Ce même tribunal a déjà été saisi il y a un an par Orange, qui accuse TF1 de "rupture brutale des relations commerciales". Le site de la chaîne d’information annonçait par ailleurs que le contrat actuel de distribution de TF1 par Canal prenait fin ce mercredi 28 février.
Or, alors que TF1 avait coupé l’accès à myTF1 aussi bien chez SFR que chez Orange dès la fin du contrat de distribution, le service de replay de la chaîne est toujours disponible dans l’univers Canal. Pourtant le Groupe Canal+ s’était déjà préparé à affronter le départ de myCanal puisqu’en novembre dernier, suite à un bug, lorsque l’on se rendait sur myTF1 via l’univers Canal de la Freebox, le message suivant s’affichait :
 
 
Reste à savoir maintenant si TF1 a renoncé à couper son service de replay ou s’il laisse un délai supplémentaire à Canal pour que les discussions aboutissent. Du coté du groupe de Vincent Bolloré, les choses semblent pourtant claires puisque Maxime Saada, le directeur général de Canal assurait récemment dans le JJD que les montants exigés ne seront pas versés au demandeur. A ses yeux, "le groupe TF1 profite indûment de sa puissance pour exiger des opérateurs qui diffusent ses chaines gratuites, des sommes astronomiques, à hauteur de 100 millions d’euros au total, dont plusieurs dizaines de millions pour le seul groupe Canal+". Il avait ajouté : "Nous n’avons aucunement l’intention de céder au chantage et sommes prêts, si nous y sommes contraints, à envisager assez vite une coupure du signal des chaînes gratuites du groupe TF1 sur nos différents supports ; sachant que Canal représente entre 15% et 20% de l’audience de ses chaînes gratuites »