Altice réfute seulement la vente de SFR mais ne dément pas la cession de ses pylônes et de Portugal Telecom

Altice réfute seulement la vente de SFR mais ne dément pas la cession de ses pylônes et de Portugal Telecom

Info Univers Freebox. Quand un démenti en cache un autre. Si l’hebdomadaire Valeurs Actuelles a révélé ce matin dans sa version papier qu’ Altice aurait demandé aux banques d’étudier la cession des pylônes de SFR voire de l’intégralité de l’opérateur au carré rouge, cette rumeur a été infirmée dans un premier temps par la direction de la communication de SFR. Celle-ci nous a indiqué que "Altice / SFR dément avec la plus grande fermeté ces allégations".

Pour éviter toute confusion auprès de nos lecteurs, SFR nous précise à présent avoir «démenti formellement auprès de Valeurs Actuelles l’information qu’ils ont porté en titre de leur article, à savoir que « Altice céderait SFR » et donc leur référence à une vente « de l’intégralité de SFR ». Oui mais l’hebdomadaire a également révélé dans ses lignes qu’Altice cherche à céder Portugal Telecom et aurait demandé aux banques d’étudier la vente des pylônes de SFR, ce qu’Altice ne dément donc pas. Nous attendons d’avoir plus d’informations de la part du groupe de Patrick Drahi à ce sujet.

Mise à jour (17h06) : Dans un nouveau mail, SFR rappelle que Portugal Telecom est un "actif essentiel" d’Altice.