L’Ecole 42 traverse la Méditerranée et débarque en Tunisie

L’Ecole 42 traverse la Méditerranée et débarque en Tunisie

Emmanuel Macron est en Tunisie pour une visite d’Etat de deux jours centrée sur les questions économique et sociale. Accompagné d’une délégation d’entrepreneurs comprenant notamment le PDG d’Orange, Stéphane Richard et Xavier Niel le fondateur de Free, le président de la République participe aujourd’hui à la première édition du Forum Tunisie-France, sur le thème "Réussir ensemble aujourd’hui et demain".

Hier, Emmanuel Macron a annoncé toute une série d’initiatives avec par exemple la mise en place d’une "université franco-tunisienne pour l’Afrique et la Méditerranée", un prêt souverain et la conversion de 30 millions d’euros de dettes en projets de développement.

Parmi ces annonces, il y a aussi la création d’un fonds de “soutien au développement, à l’entreprise et aux initiatives de la jeunesse” de 50 millions d’euros qui s’intègre dans le cadre du plan d’aide à la Tunisie qui prévoyait 1,2 milliard d’euros d’aides débloquée entre 2016 et 2020. Ce fonds de soutien, annoncé comme un “plan d’urgence”, doit permettre de lutter contre le chômage des jeunes diplômés (35% dans le pays). 

Il financera notamment les cours dispensés dans une "antenne" de l’Ecole 42 sur le sol tunisien qui proposera des formations aux métiers du numérique. Pour l’instant, les financements sont là mais “il faut trouver le bâtiment”. Comme le rapporte le journaliste au service politique du quotidien Le Monde, Cédric Pietralunga, ce n’est pas une nouvelle école, mais plutôt une extension de l’Ecole 42 “L’Elysée précise que des profs de l’Ecole 42 viendront donner des cours en Tunisie et qu’il ne s’agit pas de l’ouverture d’une école à proprement parler”.

Pour rappel, lors de la visite de "travail et d’amitié" du président de la République en Algérie, Xavier Niel avait également accompagné Emmanuel Macron et la création d’une petite sœur de l’Ecole 42 avait été annoncée.