Google termine l’intégration de la branche mobile d’HTC

Google finalise l’acquisition d’une partie de la branche mobile d’HTC en accueillant les plus de 2 000 ingénieurs du constructeur asiatique qui étaient en charge de la fabrication des smartphones Pixel.

Alors que les rumeurs sur un rachat du groupe par Google se répandaient finalement la firme de Mountain View avait annoncé en septembre dernier l’acquisition de seulement une partie de la division mobile soit en réalité la majorité des équipes R&D de HTC pour 1,1 milliard de dollars en échange d’une licence non exclusive pour l’utilisation des brevets de HTC. 

"Ces nouveaux collègues apportent des dizaines d’années d’expérience dans le secteur des smartphones, notamment la mise sur le marché du premier smartphone 3G en 2005, du premier téléphone tactile en 2007 et du premier téléphone unibody entièrement métallique en 2013 C’est également la même équipe avec laquelle nous travaillons en étroite collaboration pour le développement du Pixel et du Pixel 2" déclare à l’occasion Rick Osterloh, ex-PDG de Motorola et à présent à la direction de la section hardware de Google

Les nouvelles équipes continueront de travailler depuis Taïwan mais participeront désormais à faire rayonner Google en Asie, la ville devient “un centre clé d’innovation et d’ingénierie pour Google” alors que Taipei sera “le plus grand site d’ingénierie Google” en Asie.