Hausse des plaintes contre les opérateurs en 2017 : Free stable, SFR est champion toutes catégories de litiges

Hausse des plaintes contre les opérateurs en 2017 : Free stable, SFR est champion toutes catégories de litiges

Freepik

L’UFC Que Choisir a fait le bilan des plaintes contre les opérateurs pour l’année 2017. Elles sont en augmentation de 4,8%, mobile et fixe confondus. SFR représente à lui seul près de la moitié du total des litiges.

Après la hausse de 20% des plaintes en 2016, l’augmentation se poursuit en 2017 avec 4,8% de litiges supplémentaires constatés par l’UFC Que Choisir.

En plus des litiges “classiques” (“réseau défaillant, erreur de facturation, options imposées d’office, problème lors de la livraison de la box ou de la résiliation”) s’ajoute la grogne liée aux augmentation de tarif de SFR, Bouygues et Orange en échange de services TV ou data dont les clients n’ont pas forcément besoin.

Les “factures incompréhensibles” représentent une bonne partie des plaintes également. Les jeux sur les taux de TVA avec des options facturées puis une remise du même prix, rendent les factures très vite absconses.

Dans le classement 2017, SFR avec 6 500 litiges recensés (-3% par rapport à 2016), représente la moitié des cas constatés. La deuxième place du podium est pour Orange avec 1700 litiges (-9% par rapport à 2016). En troisième et quatrième positions on retrouve Free (stable par rapport à 2016) et Bouygues Telecom (+11% par rapport à 2016).