Standard & Poor’s place la note d’Altice sous surveillance négative, et se montre sceptique quant au redressement de SFR

Standard & Poor’s place la note d’Altice sous surveillance négative, et se montre sceptique quant au redressement de SFR

 
L’agence de notation Standard & Poor’s a annoncé ce mardi qu’elle plaçait la note B+ d’Altice sous surveillance négative. Dans son communiqué, elle indique que la scission du groupe en 2, avec une branche européenne et un branche américaine « réduira l‘échelle, la diversité et les perspectives de croissance du groupe » ainsi que « la capacité de désendettement de l‘entreprise dépendra encore davantage de sa filiale française SFR ». L’agence de notation note ainsi que« les pressions sur le chiffre d‘affaires en France qu‘elle prévoit pour le quatrième trimestre 2017, pourraient rendre improbable un redressement rapide de SFR »
 
Standard & Poor’s pourrait même encore dégrader la note d’Altice puisqu’il indique dans son communiqué  : ”Nous pourrions abaisser les notations d‘un cran si nous anticipons que les difficultés opérationnelles perdurent ou que la dette ajustée d‘Altice N.V. ne baissera pas en deçà de six fois son ebitda »
 
Source : Reuters