Google avale discrètement Redux, une startup qui utilise les écrans en guise de haut-parleurs

Google avale discrètement Redux, une startup qui utilise les écrans en guise de haut-parleurs

Google a racheté la startup Redux, basée à Cambridge, qui a réussi à transformer des surfaces telles que les écrans de nos smartphones en haut-parleurs.

Sur son site, désormais inaccessible mais dont Internet a conserver la trace, la startup expliquait que son invention pourrait permettre de libérer de l’espace à l’intérieur de nos terminaux en utilisant sa technologie qui permet de se passer de haut-parleurs physiques et d’utiliser la surface de l’écran pour produire le son.

Selon Bloomberg qui révèle l’information, l’opération a été finalisée le 13 décembre dernier. Crunchbase affirme que l’acquisition date d’août dernier. Aucune précision de la part de Google sur le prix, mais en mars 2017 elle avait levé 5 millions de dollars et possède 178 brevets.

Sur Crunchbase on peut lire que la startup utilise une “technologie basée sur des techniques d’ondes de flexion brevetées qui contrôlent avec précision les ondes sonores et subsoniques sur une surface plane ou incurvée afin de créer un haut-parleur de haute qualité.

Google va sans doute pouvoir mettre à profit cette nouvelle acquisition pour améliorer ses propres produits tels que le Pixel ou encore son enceinte connectée Google Home.

Ci-dessous une démonstration de la technologie en question :

 

 

 

source : Bloomberg