Marc Zuckerberg promet qu’il va “réparer” Facebook en 2018

Marc Zuckerberg promet qu’il va “réparer” Facebook en 2018

Réparer Facebook. C’est en substance ce à quoi va se consacrer Marc Zuckerberg en 2018.

Le numéro 1 du réseau social s’est exprimé sur sa page Facebook dans un post pour détailler l’objectif et le défi personnel qu’il se fixe pour 2018 qu’on peut interpréter comme une forme de mea culpa ainsi qu’une volonté de revenir aux fondamentaux d’Internet : la décentralisation.

“Le monde semble anxiogène et divisé, et Facebook a beaucoup de travail à faire – qu’il s’agisse de protéger notre communauté contre la cruauté et la haine, de la défendre contre les interférences des Etats, ou de s’assurer que le temps passé sur Facebook est du temps bien dépensé. Mon défi personnel de 2018 est de me consacrer à régler ces problèmes. Nous ne pourrons pas empêcher toutes les fautes et les abus, mais nous faisons pour l’instant trop d’erreurs dans la façon dont nous appliquons nos règles et tentons de contrecarrer les détournements de notre outil. Si nous réussissons cette année, nous finirons 2018 sur une bien meilleure trajectoire.”

Parmi nous, beaucoup se sont lancés dans la technologie parce que nous croyons qu’elle peut être une force de décentralisation, qui place plus de pouvoir entre les mains des gens. Si on remonte dans les années 1990/2000 beaucoup de gens pensaient que la technologie serait une force de décentralisation.
Mais aujourd’hui, nous avons perdu foi en ce principe. Avec la montée d’un petit nombre de grosses entreprises tech – et l’utilisation des technologies par les gouvernements pour surveiller leurs citoyens –, beaucoup pensent que la technologie centralise le pouvoir plutôt que l’inverse."

Message complet (en) ci-dessous :

Trad. Le Monde