Samsung détrône Intel et devient le roi des semi-conducteurs

Samsung détrône Intel et devient le roi des semi-conducteurs

 

Selon une nouvelle étude du cabinet américain Gartner publiée aujourd’hui, Samsung s’empare du leadership dans le secteur des semi-conducteurs en 2017 avec 14,6% de parts de marché contre 13,8% pour le numéro 1 mondial historique Intel. Mais les cartes pourraient être rebattues dès 2018.

Le passage de relais était attendu cette année. Avec un chiffre d’affaires en hausse de 52,6% à 61,2 milliards de dollars en 2017 sur le marché des semi-conducteurs, le géant sud-coréen relègue l’américain Intel au deuxième rang, ce dernier enregistrant un chiffre d’affaires de 57,7 milliards de dollars, en hausse de 6,7%.

Derrière, l’américain Qualcomm se fait chiper la troisième place par un autre sud-coréen SK Hynix en croissance de 79% et son compatriote Micron Technology .

D’après Gartner, le marché des semi-conducteurs se porte à merveille, son chiffre d’affaires global grimpe à 419,7 milliards de dollars en 2017 en progression de 22,2%. Néanmoins, le classement pourrait être une nouvelle fois modifié en 2018 avec un probable recul des prix sur les composants de mémoire flash NAND et des mémoires RAM, omniprésents dans les appareils électroniques. Par conséquent, la croissance de Samsung devrait avoir du plomb dans l’aile. Le cabinet ne cache d’ailleurs pas son pessimisme et estime que le mastodonte sud-coréen pourrait dégringoler à la troisième place en cas de rachat de Qualcomm par Broadcom. Même si pour le moment, c’est très mal embarqué.

 

Source : AFP