Free Mobile : la mise à jour Samsung booste le taux d’utilisation du réseau propre de Free

Free Mobile : la mise à jour Samsung booste le taux d’utilisation du réseau propre de Free

Depuis quelques semaines, le temps passé sur le réseau propre de Free par les abonnés Free Mobile utilisant l’application Free Mobile Netstat ne cesse de croître. L’une des raisons à cela est sans conteste le déploiement progressif de la mise à jour Samsung mettant fin aux blocages récurrents en itinérance Orange. Mais pas que.

Le lien de cause à effet est aussi clair que de l’eau de roche. Alors que le taux d’utilisation du réseau de Free végétait aux alentours de 78% fin octobre et ce après 9 mois de hausses furtives et de baisses à répétition malgré un déploiement non négligeable de sites 3G/4G, celui-ci ne cesse de grimper depuis le lancement début novembre de la mise à jour Samsung sur certains terminaux du fabricant sud-coréen. Ainsi depuis cette date, le gain enregistré est d’environ 2,5pts. Résultat, aujourd’hui les utilisateurs de l’app sont connectés 80,8% du temps sur le réseau de l’opérateur de Xavier Niel. Les records se succèdent, le dernier en date ayant été battu le 1er décembre (80,9%). Les terminaux Samsung A5, S6/edge, S7 et S7 edge, S8 et S8+ et Note 8 qui ont déjà reçu le dit patch pour une meilleure connexion au réseau Free, ont donc permis à celui-ci de gagner encore un peu plus son indépendance sur le réseau d’Orange.

Graphiques à retrouver sur Freemobile.toosurtoo.com

Autre facteur à l’origine de cette augmentation flagrante depuis plus d’un mois, le développement du réseau de Free Mobile en particulier le déploiement rapide des fréquences 1800MHz et 700MHz de la part de l’opérateur. D’après l’ANFR, Free a mis en service au mois de novembre 242 nouveaux sites 4G et a déployé 350 antennes 1800 MHz supplémentaires (7 529 au total). L’Agence nationale des fréquences a par ailleurs accordé 261 premières autorisations de sites 4G à Free Mobile dans la bande 700 MHz en Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse en marge de la la libération des fréquences jusque-là utilisées par la TNT. Leur mise en service pourrait avoir lieu dès janvier 2018, de quoi apporter de l’eau au moulin du réseau de l’opérateur.

Pour rappel, L’application Free Mobile Netstat permet de mesurer le taux d’utilisation du réseau Free Mobile par rapport à l’itinérance d’Orange. Ainsi, l’évolution de l’utilisation du réseau Free par ses utilisateurs peut être mesurée grâce à cette application qui permet de surveiller en tâche de fond l’opérateur auquel vous êtes connecté. Pour télécharger l’application Free Mobile Netstat, rendez vous sur Play Store.