Apple prévoirait une nouvelle puce afin d’optimiser la consommation d’énergie de ses appareils pour 2018

Apple prévoirait une nouvelle puce afin d’optimiser la consommation d’énergie de ses appareils pour 2018

La firme de Cupertino serait actuellement en train de concevoir une nouvelle puce afin de minimiser la consommation d’énergie et optimiser la charge de ses iPhone, iPad ainsi que ses Watch d’après les informations du site japonais Nikkei.

Cette nouvelle puce pourrait être intégrée aux appareils de la marque d’ici 2018, ce qui permettrait à l’entreprise de pouvoir se passer de certains fournisseurs, de consolider sa chaîne de production afin de mieux concurrencer ses rivaux, ainsi que d’améliorer la gestion d’énergie de ses appareils.

La puce principale de gestion de l’alimentation contrôle la charge de l’iPhone, sa gestion de la batterie ainsi que sa consommation d’énergie. « Les plans actuels d’Apple prévoient un remplacement partiel, où environ la moitié des puces de gestion des ressources énergétiques embarquées dans les iPhone seraient remplacées par la sienne dès l’année prochaine », a détaillé la source.

Les puces de gestion d’énergie sont l’un des composants les plus cruciaux et coûteux dans la conception d’un terminal.

La société dirigée par Tim Cook compte donner un coup de fouet à sa production de semi-conducteurs dans le but de concurrencer les technologies émergentes (intelligence artificielle par exemple) mais aussi afin de ne plus dépendre des fabricants de puces tiers.

La nouvelle puce d’Apple serait la plus avancée de l’industrie d’après les sources. Elle aurait des capacités de traitement supérieures lui permettant de mieux surveiller et réguler la consommation d’énergie entre les composants du terminal. Les utilisateurs d’iPhone pourraient donc à l’avenir, profiter d’appareils dotés de meilleures performances pour une consommation d’énergie réduite.

Ces nouvelles puces seraient exclusivement fabriquées par TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Co.). Ce dernier a été le fournisseur exclusif de processeurs pour les terminaux de la marque à la pomme depuis 2016. Les puces de gestion d’alimentation actuellement utilisées pour les iPhone ont également été construites par TSMC.

En 2016, Apple a été le plus gros client de TSMC. L’entreprise de Tim Cook a contribué au chiffre d’affaire du fabricant de puces taïwanais à hauteur de 17%. D’après Bernstein Research, d’ici la fin de l’année, la contribution d’Apple devrait atteindre 20% et continuera à progresser en 2018.