Axione précise la date à laquelle Free s’installera sur son premier RIP

Axione précise la date à laquelle Free s’installera sur son premier RIP

Le rendez-vous est pris en février.
 
Le 16 juin dernier, Free a annoncé avoir signé avec Axione un contrat-cadre d’approvisionnement permettant à Free de proposer son offre FTTH sur des Réseaux d’Initiative Publique (RIP) opérés par celui-ci, l’opérateur de Xavier Niel doit ainsi commercialiser ses offres au rythme de leur construction sur 2 millions de prises supplémentaires, situées pour l’essentiel en zones peu denses. Contacté par Degroupnews, Eric Jammaron, directeur Général délégué d’Axione a confié que les choses avancent, Free devrait ainsi s’installer sur son premier RIP « opérationnellement en février 2018 ». 
 
Il s’agira du RIP des Hauts de France dont le lancement commercial de la première tranche de travaux de déploiement de la fibre optique en zone rurale a été annoncé le 3 novembre par le Syndicat mixte La Fibre Numérique 59/62. Ce réseau est déployé par Axione, Free y lancera donc ses offres commerciales FTTH au même titre que Bouygues Telecom, Nordnet, K-Net, Ozone et Vitis.
 
Pour rappel, à l’occasion de la présentation de l’observatoire des RIP en mars dernier, Univers Freebox avait interrogé Eric Jammaron, sur les modalités de ce contrat avec Free :

"Le calendrier dépend de l’opérateur lui-même, parce qu’il doit installer ses propres équipements, monter ses programmes de commercialisation. Ce qu’on sait avec Free, en général quand il prend une décision il l’applique très rapidement et elle devient très vite opérationnelle."

En juin dernier, Axione exploitait des réseaux publics FTTH de 18 départements situés dans les régions Hauts de France, Centre, Nouvelle Aquitaine, PACA, Auvergne Rhône Alpes, Pays de la Loire.