Baromètre nPerf : la fibre de Free fait des étincelles au troisième trimestre, Bouygues Telecom se démarque également

Baromètre nPerf :  la fibre de Free fait des étincelles au troisième trimestre, Bouygues Telecom se démarque également

Comme chaque trimestre nPerf publie son baromètre des connexions internet fixes. Cette étude est basée sur les données du site nPerf.com qui permet d’évaluer la qualité de sa connexion fixe ADSL, VDSL, câble ou FTTH en effectuant un test de débit en ligne. 

Il est difficile cependant d’en tirer des conclusions puisque toutes les technologies sont mélangées, et les mesures reparties entre « haut débit » (- de 30Mbits de débit descendant) et « très haut débit » (+ de 30Mbits de débit descendant). Dans chacune de ces catégories on retrouve ainsi des abonnés xDSL, câble et fibre.
 
Néanmoins on trouve également dans cette étude, pour le 3ème trimestre 2017 un comparatif des débits FTTH chez Free, Bouygues Télécom, SFR et Orange. Afin d’isoler les tests FTTH pour la comparaison, nPerf a choisi de filtrer sur un débit montant supérieur ou égal à 100 Mb/s. Ainsi, seuls les résultats FTTH ressortent, les technologies type FTTLA/FTTB ou VDSL sont de fait écartées. Attention toutefois, ce filtre a pour conséquence d’éliminer également les « mauvais » tests FTTH, tout du moins ceux qui présenteraient un débit montant inférieur à 100 Mb/s. Néanmoins, ce filtrage étant identique pour tous les opérateurs, il ne remet pas en cause la comparaison.

 

Voici la répartition des 128 493 tests FTTH une fois le filtrage appliqué : 

Malgré une très légère baisse, Orange a toujours une position dominante sur le marché FTTH avec plus de 63% des tests effectués par ses clients contre 64,03% au trimestre précédent. Vient ensuite très loin derrière, Free, avec 16,23% contre 17,47% au T2. SFR suit à 11,97% contre 10,62% au T2, en hausse pour sa part. Et enfin Bouygues Télécom ferme la marche en progression de 0,4pts avec seulement 8,22 % des tests effectués. 



Première constatation, Free a fourni le meilleur débit descendant FTTH au troisième trimestre 2017 et flirte avec les 500 Mb/s.

Si les performances des quatre opérateurs reculent sur la période, Free est le seul à maintenir tant bien que mal sa performance du trimestre précédent (-0,36%) ; SFR recule de -5,60%, Orange de -6,46% et Bouygues Telecom de -7,85%. Sur l’ensemble de la période, Free et Bouygues Telecom restent les seuls à proposer un débit unique de 1 Gb/s à l’ensemble de leurs clients FTTH. "Orange et SFR ont fait le choix de segmenter leurs offres, tous les clients ne bénéficient donc pas du débit maximum. Toutefois, le seuil fixé permet d’éliminer toutes les offres inférieures à 1 Gb/s chez SFR", précise Nperf.

 

Au troisième trimestre, c’est une nouvelle fois Bouygues Telecom qui a fourni le meilleur débit montant FTTH.

L’opérateur de Martin Bouygues conserve la tête sur cet indicateur malgré un léger recul de -2,39%. Deuxième, Free conforte sa performance du trimestre précédent (+2,22%). SFR continue sa progression (+2,51%) tandis qu’Orange reste en retrait avec une performance en léger recul (-2,24%). 

Enfin, Bouygues Telecom a proposé la meilleure latence FTTH au cours du troisième trimestre 2017 alors qu’il était ex aequo avec Free au T2. Seul l’opérateur de Xavier Niel voit sa latence s’allonger de 0,68 ms alors que les trois autres opérateurs améliorent leurs performances de moins d’une milliseconde. Free est toutefois second au classement.

La plus petite valeur est la meilleure