Une abonnée reçoit une facture de plus de 1000 euros, Free la rembourse

Une abonnée reçoit une facture de plus de 1000 euros, Free la rembourse

Une histoire qui finit bien.

Piqûre de rappel. Le 10 octobre dernier, UFC-Que Choisir s’est inquiété des factures exorbitantes payées par certains abonnés Free Mobile de passage à Andorre, « à 3 € la minute d’appel, 9,60 € le MMS et 16 € le mégaoctet de data, Andorre est un paradis pour Free mobile», avait constaté à ce propos l’association de consommateurs avant de se pencher sur le cas d’Annie, une abonnée au forfait Free Mobile à 19,99€/mois qui a reçu une facture salée de 1 122,45€ , soit un dépassement de 1089€ pour avoir utilisé son smartphone à Andorre. Sa consommation dans ce petit pays niché entre la France et l’Espagne qui ne fait pas partie de l’UE n’avait pourtant rien d’ahurissant : aucun appel, 5 SMS envoyés, un MMS reçu et un total de 68 Mo utilisés. Si cette sexagénaire a bien reçu un SMS l’alertant sur le fait que le plafond de 50 euros avait été atteint et que le service était désactivé, cette dernière a pu continuer à utiliser « normalement » son mobile. Un motif suffisant pour demander l’annulation de la créance, avait conclu l’association.

Contacté récemment par La Dépêche, Free Mobile a admis la présence d’un problème technique sur la ligne et a finalement remboursé la somme de 1039 euros à l’abonnée après déduction du plancher de 50€. 

 

 

 Merci à Pchelatruite