Des étudiants de l’école 42 de Xavier Niel à la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse

Des étudiants de l’école 42 de Xavier Niel à la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse

La Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse a signé un accord avec l’école 42 de Xavier Niel pour intégrer des étudiants dans ses équipes. Cette initiative s’insère dans le cadre du programme Matrice.

L’objectif de ce partenariat : que la vingtaine d’étudiants qui vont être accueillis “challengent l’organisation et les services rendus par la caisse”.
 
Le programme d’entreprenariat Matrice est thématique et se crée autour d’un grand partenaire. Dans ce programme, les étudiants sont confrontés à des institutions publiques, des entreprises, des laboratoires de recherche, tous porteurs d’enjeux d’ampleur.
 
La Matrice créée avec la Caisse devrait durer environ 10 mois au cours desquels les étudiants et les professionnels qui ont des problématiques particulières vont faire équipe pour prototyper une solution innovante directement intégrée au métier de la Cnav. 
 
En 2016 la Cnav estimait que ses assurés étaient prêts à passer au numérique en précisant que leur site internet totalise 4 millions de comptes. 2 millions de personnes le visitent chaque mois. Par ailleurs il y a 19 millions d’utilisation de services en ligne et 286 000 questions ont été posées par e-mails. Mais les autres moyens d’interactions : téléphone, agences et courrier postaux sont encore très utilisés (6,8 millions d’appels, 1,5 million de visites dans les points d’accueil physique et 3,7 millions de courriers).
 
L’arrivée prochaine des stagiaires de l’école 42 s’insère dans une logique de changement de culture au sein de l’organisme. En effet il souhaite passer d’un mode de management “corseté” hérité du siècle dernier à une gouvernance qui laisse une plus grande place à l’expression et l’initiative des salariés. Pour cela la caisse a mis en place une nouvelle gouvernance qui permet de faire remonter les innovations et mieux intégrer les collaborateurs à la réalisation des projets. 
 
C’est donc dans ce cadre que la Cnav a choisi de s’investir dans un partenariat innovant comme Matrice lui permettant se développer dans le numérique tout en contribuant à la formation des générations futures.
 
Nul doute qu’un tel environnement devrait laisser toute latitude aux élèves de l’école 42 pour “challenger l’organisation et les services rendus” et poursuivre la numérisation de l’organisme.