Le Wi-Fi gratuit dans les lieux publics de l’UE : l’Europe débloque 120 millions d’euros

Le Wi-Fi gratuit dans les lieux publics de l’UE : l’Europe débloque 120 millions d’euros

 

L’initiative WiFi4UE prend forme. Alors que le Parlement européen, le Conseil et la Commission ont conclu en mai dernier un accord soutenant l’installation de points d’accès Wi-Fi gratuits dans les lieux publics tels que les places, parcs, bibliothèques ou encore les hôpitaux de l’Union européenne, l’Europe a annoncé hier allouer 120 millions d’euros dès 2018.

Présentée en 2016 dans le cadre d’un marché unique du numérique, cette initiative concernera 6 000 à 8 000 municipalités dans tous les États membres, générant 40 à 50 millions de connexions WiFi par jour. Les autorités publiques pourront demander un financement une fois que le système sera mis en place.

S’agissant des municipalités souhaitant offrir une connexion Wi-Fi, celles-ci pourront demander un financement uniquement si aucune offre publique ou privée similaire n’existe dans leurs zones. Une subvention sera alors attribuée sous forme de bons afin d’acheter et installer les points d’accès locaux sans fil, tandis que l’autorité publique couvrira les coûts de fonctionnement de la connectivité elle-même (abonnement internet et maintenance de l’équipement.). A noter que ces bons seront distribués aux communes de la manière suivante, "premier arrivé, premier servi". Toutefois, la répartition géographique entre les Etats membres sera équitable.

Le président de la Commission, Jean-Claude Juncker , avait déclaré à ce propos que l’initiative WiFi4EU contribuera à la vision d’avoir « chaque village européen et chaque ville dotés d’un accès Internet sans fil gratuit autour des principaux centres de la vie publique d’ici à 2020 ».