Canal+ : -50% en deux ans pour les recettes publicitaires du clair

Canal+ : -50% en deux ans pour les recettes publicitaires du clair

L’effondrement des audiences de la chaîne cryptée se traduit mécaniquement par une baisse substantielle des recettes publicitaires sur la partie en clair. Elles ont été divisées par deux en deux ans soit 73 millions d’euros pour 2016.

C’est une logique de cause à effet qui ne surprend personne. Lorsque les audiences chutent fortement cela se fait ressentir en proportion sur les recettes publicitaires. Canal + n’échappe pas à cette logique, c’est ce qu’ont pu constater BFM Business qui ont mis la main sur les comptes de la société d’édition de Canal Plus.

Les revenus publicitaires de la tranche “en clair” (midi et soir) étaient de 143 millions d’euros en 2014, en 2016 ils sont tombés à 73 millions d’euros, avec une forte chute entre 2015 et 2016 : moins 38%. Cette tranche est donc devenue déficitaire. En 2012 les diffusions en clair étaient regardées par plus de 1,3 millions de téléspectateurs, leur coût de production était de 120 millions d’euros mais elles permettaient d’engranger 159 millions d’euros, elles dégageaient donc une marge ce qui n’est plus le cas.

Cela n’est autre que la conséquence directe de la gestion de ces tranches par la nouvelle direction. Vincent Bolloré qui a pris la présidence du groupe en 2015 avait l’intention de faire des émissions diffusées en clair une vitrine du groupe, mais ne voyant pas les audiences remonter, la direction a rapidement changé de point de vue stratégique et a cessé de tabler sur les programmes en clair pour recruter de nouveaux abonnés.

Avec l’arrivée d’Yves Calvi en clair la chaîne tente de remonter la pente mais l’émission démarre assez timidement pour l’instant.

source : BFM Business