Un point sur le taux d’utilisation du réseau propre de Free Mobile : ça régresse

Un point sur le taux d’utilisation du réseau propre de Free Mobile : ça régresse

Toutes les deux semaines, Univers Freebox analyse l’évolution de l’utilisation des réseaux Free Mobile et Orange. Ainsi et en toute logique plus la couverture de Free sera importante sur le territoire, plus l’utilisation de son réseau sera conséquente.

Aïe, aïe, aïe, que se passe t-il sur le réseau propre de Free Mobile ? Entre le record (78,3%) établi en janvier dernier et les chiffres d’avril (77,8%), tout portait à croire que le taux d’utilisation du réseau de l’opérateur pouvait décoller et s’approcher encore un peu plus de la fin de son itinérance sur celui d’Orange dont l’avenant à leur contrat 2G/3G court jusqu’à la fin 2020. Pourtant ce week-end, les utilisateurs Free Mobile Netstat ont été connectés au réseau Free seulement 75,7% du temps, soit un retour au taux de décembre 2016. Aujourd’hui mercredi, ce n’est guère mieux (75,9%). Alors que Free continue de déployer son réseau, passant de 7725 sites 3G en novembre 2016 à 9425 en mai 2017 (+1700) et de 7088 sites 4G à 8274 (+1186) sur la même période, le taux d’utilisation de son réseau propre reste donc bloqué en dessous de la barre des 78% même si certains sont déjà en vacances.

 

Plus précisément, sur les sept derniers jours, les utilisateurs Free Mobile Netstat ont été connectés à une antenne 4G Free mobile 42,9% du temps (+0,5 pas en deux semaines), c’est mieux, 20,3% du temps en 3G (-0.1 pts) ,11,8% en Femtocell (-0,8pts) et le reste soit 25% sur le réseau d’Orange (+0.4pts).

 

 

Pour rappel, l’application Free Mobile Netstat, récemment mise à jour, permet de mesurer le taux d’utilisation du réseau Free Mobile par rapport à l’itinérance d’Orange. Ainsi, son évolution peut être mesurée via cette app qui permet de surveiller en tâche de fond l’opérateur auquel vous êtes connectés.