L’Union européenne inflige une amende record à Google

Le verdict est tombé après 7 ans d’enquête : 2,42 milliards d’euros, c’est le montant de l’amende que la Commission européenne vient d’infliger à Google. Cela correspond à près de 3% du chiffre d’affaires.

 
Nous vous en parlions ici : le comparateur de prix du géant américain était accusé d’abus de position dominante. Il s’agit de la plus forte amende pour ce genre d’affaires, le précédent record était détenu jusqu’à aujourd’hui par Intel avec 1.06 milliard d’euros d’amende.
L’autorité de la concurrence avait estimé dès 2015 que le comparateur privilégiait ses propres services en faussant les résultats de recherche au détriment du consommateur et de la concurrence. 
 
Mme Vestager, Commissaire européenne à la Concurrence, estimait dès 2015 que « Google a abusé de sa position dominante en favorisant systématiquement son propre service de comparaison de prix dans ses pages de résultats de recherche générale »
 
Sur Twitter Sébastien Soriano, président du BEREC (Organe des régulateurs européens des communications) félicite la Commissaire et considère qu’il s’agit d’ “une étape importante pour conserver un internet ouvert à l’innovation”.