SFR revend plusieurs de ses titres de presse, pour ne garder que les principaux : Libé, l’Express, 01Net

SFR revend plusieurs de ses titres de presse, pour ne garder que les principaux : Libé, l’Express, 01Net

 
SFR a présenté cet après-midi au Comité d’entreprise du Groupe l’Express un projet de cessions de titres de son pôle de presse écrite. SFR va ainsi recentrer ses activités presse écrite et numérique en s’appuyant sur une poignée de titres : l’Express, Libération, Point de Vue, 01 Net, A nous Paris et My Cuisine (anciennement Zeste), et va céder le reste.
 
Aux termes de ce projet, Mieux Vivre Votre Argent devrait rejoindre le groupe Valmonde&Cnie et s’intégrera à sa stratégie de presse papier et numérique. La Lettre de l’Expansion se verra adossée à la stratégie numérique de Wansquare grâce à sa reprise par le Figaro, qui souhaite créer ainsi le leader français de l’information économique confidentielle. Les titres Décorations font l’objet d’une proposition de reprise de François Dieulesaint, actuel Directeur général délégué du Groupe l’Express. 
 
Première Media s’est portée candidat à l’achat de Studio Ciné Live pour renforcer sa complémentarité avec son titre Première en repositionnant Studio Ciné Live sur le segment haut de gamme de ce marché. Lire, Classica et Pianiste rejoindront une société indépendante fondée par JJ. Augier et S.Chabenat, qui investiront à long terme dans le développement des titres et leur présence numérique. Job Rencontres et le Salon du travail devraient rejoindre le Groupe de Marc Laufer qui a pour volonté de diversifier ses activités en investissant dans le secteur de l’emploi.
 
Alain Weill, Directeur général des activités médias de SFR indique  : "Nous poursuivons pour nos médias écrits notre recentrage sur l’information générale qui, avec Libération et l’Express, est le coeur de métier des médias d’Altice. Avec Guillaume Dubois, Directeur général délégué du Groupe l’Express, Laurent Joffrin et Johan Hufnagel, directeur et directeur délégué de Libération, nous travaillons au nouveau plan de développement de nos titres que nous détaillerons à la rentrée 2017."