Pas de haut débit, pas de législatives, un maire appelle au boycott des élections

Pas de haut débit, pas de législatives, un maire appelle au boycott des élections

La fracture numérique dans toute sa splendeur ou le cri du désespoir.

Afin d’interpeller les pouvoirs publics en raison de l’absence du haut débit dans sa commune, le maire de Bougey, une petite municipalité de Haute-Saône a appelé ses habitants à boycotter les élections législatives, d’après BFM TV qui l’a contacté.

Ce dernier dénonce ainsi « d’importantes perturbations sur le réseau » et réclame le raccordement de son village à la fibre optique au nom de l’égalité d’accès au haut débit. Le conseil municipal après un vote le 19 mai dernier, avait d’ailleurs pris la décision de ne pas organiser le scrutin et a transmis sa délibération à la préfecture qui en réponse, l’a sommé d’organiser les élections sous peine de sanctions. Et sans quoi, des délégués seront désignés afin de tenir le bureau vote ce qui occasionnera des frais supplémentaires à payer pour la municipalité. Un rappel à l’ordre qui a fonctionné puisque le conseil s’est finalement ravisé avant d’envoyer un courrier à ses administrés, les incitant à ne pas aller voter lors des deux tours, le 11 et 18 juin prochains.