Une photo, une imprimante et une lentille, les ingrédients pour hacker le Samsung Galaxy S8

Une photo, une imprimante et une lentille, les ingrédients pour hacker le Samsung Galaxy S8

Alors que Samsung tente de faire oublier la triste histoire de son Galaxy Note 7 avec son nouveau smartphone le Galaxy S8, une faille de sécurité a été dévoilée par un hacker.

Starbug, un hacker allemand, a annoncé il y a quelque jours avoir "hacké" le système de reconnaissance d’iris du nouveau vaisseau amiral de la firme sud coréenne. Pour ce faire, il suffit d’avoir une photo en haute définition du propriétaire du mobile, une imprimante laser et une lentille.

Le processus serait reproductible par n’importe qui, les matériaux étant facilement trouvables. Il vous suffit d’imprimer l’oeil photographié de la victime et de poser la lentille sur l’image afin de reproduire la courbure de l’oeil humain. Suite à cette prouesse, Samsung a communiqué ce mercredi en affirmant qu’une enquête était ouverte afin de déterminer si ce hack est réel ainsi que les impacts possibles de ce dernier.

Ce hacker n’en n’est pas à sa première, il est également à l’origine du hack permettant de contourner le TouchID d’Apple.

Si vous ne souhaitez pas être victime de cette faille, vous pouvez toujours paramétrer le déverrouillage par schéma ou par code PIN de votre Androphone.