Apple et Nokia font la paix et signent de nouveaux accords

Apple et Nokia font la paix et signent de nouveaux accords

La société finlandaise et la firme de Cupertino ne sont plus adversaires, une nouvelle idylle commence.

Rappel des faits. Si Nokia avait attaqué en justice Apple en décembre 2016, l’accusant d’avoir violé 32 brevets (couvrant la conception d’écrans, d’interfaces utilisateur etc), faisant suite à un accord de licence signé en 2011, Apple n’avait pas tardé à réagir en retirant tous les produits Withings (rachetée par Nokia peu avant le contentieux) de ses Apple Store et de son magasin en ligne. Une bataille juridique de plusieurs mois désormais révolue puisque un drapeau blanc a été déployé ce matin avec l’annonce d’un accord de licence et de collaboration commerciale entre les deux entreprises.

"C’est un accord significatif entre Nokia et Apple", a déclaré Maria Varsellona, ​​directrice juridique chez Nokia. « On passe du statut d’adversaires devant les tribunaux à des partenaires commerciaux travaillant pour le bénéfice de nos clients».

Bien que les détails de l’accord restent confidentiels, Nokia recevra d’Apple un "paiement d’avance en numéraire" puis "des revenus en supplément au cours de la période couvrant cet accord". La société finlandaise qui détient une dizaine de milliers de brevets protégés « fournira certains produits d’infrastructure réseau et services à Apple ». Ce dernier replacera en rayons les produits de santé numériques Nokia (marque Withings) aussi bien dans ses Apple Store que dans son magasin en ligne. Enfin le duo compte établir « une collaboration future basée sur le segment de la santé numérique ». A ce propos, « les principaux dirigeants de Nokia et Apple veilleront à ce que la relation fonctionne efficacement par le biais de rencontres régulières. »